A la UneAgricultureEconomiePolitique économique

15 pays à Cotonou pour la 3ème édition annuelle des projets « Centres d’innovations vertes »

Cette conférence qui s’est officiellement ouverte le 25 septembre 2018 et réalisée avec l’appui du financement allemand a réuni les 15 pays dans lesquels les projets « Centres d’innovations vertes » sont mis en œuvre.

(Bénin Révélé Mag) – La troisième édition annuelle des projets « Centres d’innovations vertes », une conférence régionale sur les produits locaux, et placée sous le thème « Des centres d’innovations vertes aux centres de développement rural », se tient cette année à Cotonou depuis le 24 septembre 2018 et est prévue pour durer cinq jours, soit jusqu’au 28 septembre 2018 .

Cette conférence qui s’est officiellement ouverte le 25 septembre 2018 et réalisée avec l’appui du financement allemand a réuni les 15 pays dans lesquels les projets « Centres d’innovations vertes » sont mis en œuvre. En effet, cette manifestation de partage d’expériences dédié au développement des produits locaux connaît la participation de 14 pays d’Afrique, dont l’Ethiopie, le Burkina Faso, le Ghana, le Togo, le Mali, la Côte d’Ivoire, la Tunisie, le Cameroun, le Nigeria, le Kenya, la Zambie, le Malawi, le Mozambique, le Bénin ; de l’Inde et de la République fédérale d’Allemagne.

Depuis sa première édition en 2016, cette conférence annuelle s’est avérée être un rendez-vous du donner et du recevoir. A cette troisième édition, ce sont 200 participants environ, venus de ces pays participants, qui partagent leurs expériences respectives et qui travaillent à capitaliser les stratégies de développement des productions locales et de l’entrepreneuriat dans le secteur agroalimentaire.

Les objectifs assignés à cet événement sont, entre autres, l’inauguration de la deuxième phase du Prociva avec sa nouvelle stratégie qui met l’accent sur la protection des ressources naturelles, des énergies renouvelables, le droit de terre, le financement agricole ; l’apprentissage mutuel des ressortissants des 15 pays par le partage des pratiques des innovations agricoles ; la mise en réseau avec des partenaires internationaux (coopération Sud-Sud et Nord-Sud) pour favoriser une coopération nouvelle et dynamique dépassant les frontières nationales, etc.

Achim Tröster, ambassadeur de la République fédérale de l’Allemagne près le Bénin, a expliqué lors de la cérémonie officielle d’ouverture des travaux qui s’est déroulée en présence Gaston Dossouhoui, ministre de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche, l’objectif global des projets « Centres d’innovations vertes pour le secteur agro-alimentaire » (Prociva).

« L’objectif du programme global Prociva est de promouvoir l’augmentation des revenus des petites exploitations paysannes, la création d’emplois, notamment dans la transformation des produits, ainsi que l’approvisionnement alimentaire dans les régions rurales-cibles du projet grâce à des innovations dans le secteur agroalimentaire. Le projet est mis en œuvre dans 15 pays », a fait savoir l’ambassadeur Achim Tröster.

« Les projets « Centres d’innovations vertes » s’inscrivent dans le cadre de l’initiative spéciale intitulée «Un seul monde sans faim » lancée par le gouvernement allemand », selon le diplomate allemand.

Par Bénin Révélé Mag

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close