A la UneGestion publiqueGestion publique 1INVESTIR AU BENINPolitiques publiques

Olivier Nette : « Nous voulons travailler avec le Bénin sur des sujets un peu plus politiques »

D’après Olivier Nette, l’Europe et le Bénin partagent une relation de longue date, de grande qualité et empreinte de grande confiance.

Remise de lettres de créance de Son Excellence Monsieur Oliver NETTE, Chef de Délégation de l'Union européenne au Bénin au Président de la République, Son Excellence Monsieur Patrice Talon ce jeudi 03 mai 2018 au Palais de la Marina | Photo : © Présidence de la République du Bénin
Remise de lettres de créance de Son Excellence Monsieur Oliver NETTE, Chef de Délégation de l’Union européenne au Bénin au Président de la République, Son Excellence Monsieur Patrice Talon ce jeudi 03 mai 2018 au Palais de la Marina | Photo : © Présidence de la République du Bénin

(Bénin Révélé Mag) – Parmi les sept nouveaux diplomates accrédités au Bénin qui ont présenté leur lettre de créance au président de la République, Patrice Talon, le 03 mai 2018, au palais de la Marina à Cotonou figurait Oliver Nette, le nouveau chef de la Délégation de l’Union européenne au Bénin. D’après Olivier Nette, l’Europe et le Bénin partagent une relation de longue date, de grande qualité et empreinte de grande confiance. Ses explications :

« J’ai eu le plaisir de m’entretenir avec le président Patrice Talon sur ma mission. Il faudrait peut-être dire que l’Union européenne est au Bénin depuis sa fondation. On est là depuis 1960, donc depuis que le Bénin a obtenu son indépendance. C’est une relation de longue date, de grande qualité et empreinte de grande confiance. On travaille de manière très étroite, en confiance avec les autorités béninoises.

« C’est le Bénin qui décide de ses réformes et nous accompagnons ces réformes »

L’UE a une approche de coopération qui n’est pas fondée sur les projets que nous apporterions de l’extérieur, mais sur une sorte de contrat de gouvernance avec le Bénin. C’est le Bénin qui décide de ses réformes et nous accompagnons ces réformes. Donc, il y a un soutien à la politique de réforme du pays. Je pense qu’on va consolider ce qu’on a déjà fait.

Mais, comme dans toute bonne relation, vous pouvez avoir comme dans les bons mariages, de moments de routine. Et je pense le fait qu’on a déjà atteint un degré de confiance, les uns des autres. Le Bénin a toujours été un pays très apprécié à Bruxelles par l’UE, aussi bien pour sa stabilité que pour sa démocratie. Je pense qu’il faut aller plus loin. Il ne faut pas se reposer sur nos lauriers.

Il y aura le plan européen d’investissements externes qui va arriver cette année et qui permettra de changer un peu de modes de coopération, de travailler aussi via l’investissement dans le pays, notamment par exemple, dans le secteur de l’énergie. Il y aura là, des garanties bancaires qui permettront de faire des investissements qui, sinon, seraient trop risqués.

« Nous voulons travailler avec le Bénin sur des sujets un peu plus politiques »

Donc, il y a là quelque chose de très concret, par rapport à ce qu’on fait maintenant. En plus, nous voulons travailler avec le Bénin sur des sujets un peu plus politiques, comme aussi la sécurité. Et j’en ai parlé avec le président de la République. Et aussi, l’aspect régional des choses, puisqu’en fait, aussi bien sur le plan économique que politique, la réalité régionale est forte et importante ».

Par Bénin Révélé Mag

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close