A la UneSociété

À l’occasion de la Journée nationale des Affaires sociales, Véronique Tognifodé prône la fédération des énergies

[Bénin Révélé Mag] – Les manifestations officielles de la Journée nationale des Affaires sociales (Jnas) édition 2019 ont eu lieu le 23 novembre 2019 à Dassa-Zoumé, sous le thème « Accélérons nos efforts pour la mise en œuvre des programmes de protection sociale ». Véronique Tognifodé, ministre des Affaires sociales et de la Microfinance, s’est à l’occasion, adressée aux acteurs qui s’investissent dans l’action sociale.

Elle a invité tous les acteurs intervenant dans l’action sociale au Bénin à fédérer les énergies afin de pouvoir impacter positivement les populations vulnérables. Pour Véronique Tognifodé, si l’on veut atteindre les objectifs fixés et assurer l’efficacité des actions menées à l’endroit des populations, il importe de se mettre ensemble. Elle n’a pas manqué de saluer les organisations non gouvernementales, les organismes internationaux, et les personnes morales et physiques pour leurs interventions quotidiennes au profit des couches vulnérables pour soulager leurs peines.

Elle note en ce qui concerne la journée, qu’elle interpelle sur les diverses mesures du gouvernement, de la communauté internationale, et des acteurs locaux pour prévenir et combattre les différents fléaux sociaux qui ne cessent de toucher les populations. Mettant l’accent sur les efforts du gouvernement dans ce domaine, Véronique Tognifodé a fait savoir que « La protection sociale est aujourd’hui au cœur des préoccupations de l’action publique au point d’être le noyau de l’un des axes prioritaires de son programme d’action ».

À ce titre, elle a évoqué l’Assurance pour le renforcement du capital humain (Arch) qui, selon elle, est le plus grand dispositif de protection sociale mis en place par le gouvernement. Mieux encore, l’Arch a commencé par faire le bonheur des populations de certaines localités et sera étendue, sous peu, à d’autres zones du pays, a-t-elle signalé.

Après la phase protocolaire, Véronique Tognifodé a procédé à la remise d’appui à des personnes déshéritées de Dassa, suivie d’une visite guidée des stands tenus par des femmes intervenant dans la transformation des produits agricoles. Laurent St Luc, chef de file des Partenaires techniques et financiers (genre et protection sociale) et le représentant résident de Plan International ont à l’occasion, renouvelé leur engagement à œuvrer pour soutenir les actions du gouvernement pour plus de résultats.

Par Laurent Adjovi

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close