A la UneGestion publiqueGestion publique 1Politiques publiques

A New-York, Patrice Talon vante les prouesses réalisées au parc de la Pendjari

Le Chef de l’Etat a, à l’occasion, mis un accent particulier sur le processus en cours pour la réhabilitation complète du parc animalier de la Penjari, réalisé en quelques mois par l’Organisation African parks Network.

(Bénin Révélé Mag) – Afin d’accroître les retombées pour le Bénin de sa présence aux Etats-Unis, le président Patrice Talon a présidé une table ronde autour du thème : « le rôle du partenariat public-privé dans la gestion des aires protégées ». C’était dans les locaux d’Africa House à New-York, en marge des travaux de la 73ème de l’Assemblée générale de l’Organisation des Nations unies.

Le Chef de l’Etat a, à l’occasion, mis un accent particulier sur le processus en cours pour la réhabilitation complète du parc animalier de la Penjari, réalisé en quelques mois par l’Organisation African parks Network.

Patrice Talon a ainsi présenté le visage relooké de ce parc animalier et a reconnu, par la même occasion, l’expertise de l’organisation sud-africaine African parks Network, dont le savoir-faire permet aujourd’hui d’envisager un avenir radieux pour cette réserve de biodiversité et de faune considérée comme la plus importante de la sous-région.

« Nous avons ressuscité ce parc avec l’efficacité d’African parks… Ce que nous attendons, c’est une gestion efficace, la pérennité du parc dans son état naturel », a fait savoir le président Patrice Talon. Il dit être satisfait du résultat obtenu en quelques mois. « Au bout de sept à huit mois, on voit réapparaître les guépards et de nombreux autres animaux sauvages comme les éléphants et les lions », se félicite t-il.

Ce qu’il faut désormais selon le Chef de l’Etat, c’est d’organiser les safaris et des visites « sans perturber l’éco- système et faire cohabiter ce parc avec les populations avoisinantes, de sorte qu’il puisse avoir une vie harmonieuse entre les populations qui veulent également vivre du parc tout en préservant sa quiétude et son écosystème ».

43989322375_6bf5db0c5e_k
29965344037_58b85cabb8_k
44901706771_2d4511d9c1_k
31028482178_eabf6aeccf_k
43089849330_9326193109_k
31028010638_fcac2a0b59_k
31028036678_4b1bbeda71_k
44851246462_09160c42f8_k
44851262302_12c571330f_k
44851269582_df7cbabd78_k
44851283262_fa22feca6e_k
44851337592_4b7613b1aa_k
44181398454_7b2780803f_k
43089751200_e39be2cd6f_k (1)
29965284127_59d71596b1_k
43089751200_e39be2cd6f_k
44851500572_0fd204588f_k

Patrice Talon se félicite également de la présence des Rangers sur le parc et qui « jouent efficacement leurs rôles ». Mais, pense le chef de l’Etat, la sensibilisation du gouvernement ne suffit pas pour éloigner les braconniers. Il faut « une présence physique musclée et armée pour les combattre de manière durable jusqu’à ce que les habitudes qui ont été acquises soient perdues », insiste-t-il.

Le président de la République a souligné dans ses explications, le fait que l’évolution de la vie et les changements climatiques requièrent davantage d’expertise pour gérer efficacement les patrimoines.

Par Bénin Révélé Mag

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer