A la UneGestion publiqueGestion publique 1

A Ouidah, Mathieu Adjovi organise un grand meeting de célébration des réalisations du président Talon

Dans ce cadre, les populations de cette commune se sont mobilisées pour prendre d'assaut le stade municipal de la ville de Ouidah. A cette occasion, six ministres du gouvernement ont expliqué ce qui est fait ainsi que ce qui est prévu dans le Programme d’actions du gouvernement (Pag) pour Ouidah, Kpomassè et Tori-Bossito.

Mathieu Adjovi, le président de l’Association interprofessionnelle du coton (Aic) / Photo : Les Pharaons/Achives

(Bénin Révélé Mag) – Mathieu Adjovi, président de l’Association interprofessionnelle du coton (Aic), a organisé le 15 décembre 2018, un grand rassemblement pour célébrer le mérite du président Patrice Talon, fils prodige de la commune de Ouidah, Kpomassè et Tori-Bossito (OKT), dont les actions à la tête de l’Etat depuis le 6 avril 2016 suscitent admiration.

Dans ce cadre, les populations de cette commune se sont mobilisées pour prendre d’assaut le stade municipal de la ville de Ouidah. A cette occasion, six ministres du gouvernement ont expliqué ce qui est fait ainsi que ce qui est prévu dans le Programme d’actions du gouvernement (Pag) pour Ouidah, Kpomassè et Tori-Bossito.

Ainsi, les grandes réalisations du Pag ont été expliquées aux populations de OKT. Ces dernières ont été éclairées sur ce qui est fait, ce qui reste à faire et les ambitions du président de la République pour cette communauté qui adhère à sa gouvernance, accompagne ses actions et par conséquent reste unie derrière lui, comme l’on a pu le lire sur les différentes banderoles déployées au fronton des bâches installées de part et d’autre du stade municipal de Ouidah.

Oswald Homeky, ministre du Tourisme, de la Culture et des Sports, salue ce sens de responsabilité des populations. « Nous aurions pu être un gouvernement de première pierre que nous aurions déjà terminé le Pag en première pierre », affirme-t-il. Selon lui, le gouvernement a choisi d’agir avant de parler. C’est à cet exercice d’explication que lui et ses collègues s’étaient employés sous un soleil de plomb.

Samou Adambi, ministre de l’Eau et des Mines, informe que le 18 décembre 2018 sa délégation et celle des maires de l’Atlantique seront à Kpomassè pour lancer le projet d’adduction d’eau pour le département de l’Atlantique. « Tout est prêt pour que nous puissions avoir les 41 forages à motricité humaine dans les communes de l’Atlantique », a fait savoir Samou Adambi.

Il est prévu vingt latrines publiques, huit adductions d’eau villageoise, deux points d’eau autonomes et une adduction d’eau villageoise (Aev) multi-villages. Ces travaux vont démarrer avant la fin de l’année, a rassuré le ministre de l’Eau et des Mines.

Jean-Claude Houssou, ministre de l’Energie, a, pour sa part, rassuré la population que derrière les cadres de OKT, il y a le président Patrice Talon, déterminé à changer durablement le Bénin. Dans le domaine de l’énergie, plus de 20 localités des trois communes seront électrifiées avec extension du réseau. Les années 2018-2019 seront historiques pour une trentaine de localités.

D’après les explications d’Alassane Séidou, ministre des Infrastructures et des Transports, pour ce qui est des infrastructures routières, les trois communes sont en pole position. Elles bénéficieront de routes qui vont faciliter la mobilité des populations et des biens. Il s’entend que sans route, il n’y pas de développement. C’est pourquoi le chef de l’Etat et son gouvernement se sont engagés dans une dynamique qui va permettre dans les mois et années à venir d’avoir des routes dignes du nom qui vont conduire au développement, note Alassane Séidou.

Par Laurent Adjovi, Bénin Révélé Mag

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer