A la UneSanté

Achat de 500 000 moustiquaires imprégnées : un geste du gouvernement dans la lutte contre le paludisme

[Bénin Révélé Mag] – Suite au compte rendu des négociations engagées avec le Fonds mondial après l’autorisation du Conseil des ministres tenu le 20 mars 2019, le conseil des ministres de ce mercredi 04 Septembre 2019 a validé l’acquisition de 500.000 moustiquaires imprégnées d’insecticide à longue durée d’action, au profit du Programme national de Lutte contre le Paludisme (PNLP) à travers la plateforme Wambo.

Estimé au coût de neuf cent trente-neuf millions cinq cent six mille deux cent quatre (939.506.204) F. Cfa. L’unité de cette acquisition revient à 1879 F. Cfa, contre une moyenne de trois mille sept cent cinquante (3750) F. Cfa, antérieurement.

Avant ces heureuses négociations, la même quantité de ces moustiquaires imprégnées d’insecticide à longue durée d’action, avec les mêmes spécificités aurait coûté un milliard huit cent soixante-quinze millions (1.875.000.000) de F. Cfa au contribuable béninois.

Il y a lieu de constater qu’au-delà de l’assainissement du cadre de vie, le gouvernement déploie des efforts pour lutter contre le paludisme, mais surtout aide les populations à s’en prémunir.  

On ne peut alors que saluer cette expérience de la plateforme Wambo qui fait du bien à la caisse nationale tout en permettant au gouvernement de tenir ses objectifs, et apprécier à sa juste valeur, la méthode Talon qui, après analyse, décide et opte pour des solutions avantageuses à la population.

C’est encore une autre preuve de la volonté d’assainissement des finances publiques et de la gouvernance par la qualité et la pertinence des dépenses. L’économie remarquable réalisée sur ce coup, permet d’apprécier la pertinence de la réforme effectuée pour promouvoir les achats sur la plateforme wambo.

Par Laurent Adjovi

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close