Gestion publique

Adjarra, la cité des tambours, confirme ses espoirs au Président Talon

Tournée présidentielle

Ce vendredi 04 décembre 2020, la cité des tambours a reçu avec allégresse et ferveur le chantre du Nouveau Départ. Convaincue des indices qui plaident pour une marche résolue du Bénin vers le développement, Adjarra repose ses espoirs sur le Président Talon et croit au miracle car cette commune respire un air de développement dû à la mise en œuvre du Programme d’actions du gouvernement. 

L’accueil de la délégation présidentielle avait une note culturelle remarquable. L’arrivée du président Patrice Talon dans cette commune, dans le cadre de sa tournée nationale de reddition de compte est le témoignage de son amour et de sa volonté manifeste d’offrir à la population des raisons évidentes d’être fière de lui, a précisé le maire Germain Wanvoègbè dans son discours de bienvenue. En effet, il y a quelques années, le Chef de l’Etat, alors candidat à la présidentielle, avait pris « le pari devant l’histoire de métamorphoser la commune d’Adjarra avec des actions et projets de développement ». Cet engagement se traduit au bout de quatre ans et demi par de nombreuses réalisations qui ont changé le visage de la commune. 

Cette gratitude de la population d’Adjarra à l’endroit du président Patrice Talon ne relève donc pas du hasard. L’un des plus beaux cadeaux qu’il ait fait « personnellement » à cette commune, c’est la route nationale N°36. « A travers ce projet, vous avez rendu justice à une communauté de Béninois longtemps abandonnée à son triste sort. De la mémoire collective de la population, la commune d’Adjarra n’a jamais connu la joie ni les avantages d’un seul mètre de bitume encore moins d’un centimètre de pavés. Vous avez donc rectifié ce mauvais sort qui est le nôtre depuis 1960 », a reconnu le maire Germain Wanvoègbè. Sa localité a également bénéficié du projet de renforcement de capacités des systèmes d’alimentation en eau potable des villes secondaires de Bassila, Adjarra et leurs environs et de la construction d’une grande centrale de fourniture d’eau grâce à laquelle plus de 250 mille ménages seront desservis.

La commune d’Adjarra, c’est aussi des efforts remarquables que le gouvernement a fournis dans le secteur de l’énergie électrique, reconnait le maire qui rappelle que le centre des jeunes et loisirs de sa commune a été réhabilité grâce à un financement du gouvernement et de la Fondation Claudine Talon. « Je suis très heureux de constater que vous êtes immortel… Vous avez rallumé les étoiles avec une gouvernance de type nouveau qui appelle tous les citoyens au travail et au sacrifice républicain. Vous êtes immortel parce que vous avez l’audace de vos défis et la foi dans vos initiatives pour révéler le Bénin au monde. Plusieurs générations vont témoigner que c’est vous qui avez rendu réellement le Bénin indépendant », lance fièrement le maire à l’endroit du chef de l’Etat. 

Malgré cette satisfaction exprimée urbi et orbi, Adjarra soulève quelques manques qu’elle se convainc de combler avec l’engagement du président de la République. Il s’agit de la construction de la bretelle quittant la voie principale pour la mairie en passant par la maison des jeunes. Longue de 800 mètres linéaires, cette bretelle permettra de régler les problèmes d’assainissement autour dudit lieu pour le rendre plus fréquentable, surtout en période de pluie. Le renforcement du réseau électrique de la commune et l’électrification des villages constituent aussi un souci majeur pour le conseil communal. La construction d’un complexe omnisports permettra à la jeunesse d’Adjarra de révéler ses talents et de s’épanouir. « Le conseil communal a déjà mis un domaine à la disposition du ministère des Sports avec l’espoir que les jeunes d’Adjarra auront aussi cette merveilleuse opportunité d’exprimer leur potentiel dans les différentes disciplines sportives », ajoute le maire. 

Au titre des autres doléances, il y a l’aménagement et le bitumage de la voie du marché Kpétou- Dagbéhouè-Atchoukpa-Akpro-Missérété. De même, les femmes des six arrondissements d’Adjarra veulent aussi l’appui du gouvernement pour leurs activités génératrices de revenus à travers le microcrédit Alafia et s’engagent à respecter le contrat de bonne gestion avec des impacts plus grands sur leurs activités et leurs familles, a laissé entendre Germain Wanvoègbè. Adjarra, optimiste, Adjarra qui croit au miracle. Et en premier, son maire. « Je sais que vous avez une force incroyable de déclencher l’émotion et l’admiration par la beauté de vos œuvres de développement. Personne ne peut vous dénier cet atout inégalable. Vous êtes une grosse chance pour le Bénin… », soutient le maire Germain Wanvoègbè. Des propos qui touchent le Président de la République. « Même si tout manque encore à Adjarra, le pays est en chantier sur l’ensemble de ses segments. Et même si pour l’heure, Adjarra souffre, elle voit au moins le développement prendre corps dans certaines localités à travers de grandes réalisations. Elle peut donc sourire. Ce qui lui manque viendra à elle. Beaucoup de choses sont déjà prévues et planifiées pour elle », déclare d’entrée le Président Patrice Talon pour apaiser et renforcer l’optimisme de ses concitoyens. Le chef de l’Etat s’est voulu formel sur le fait qu’il n’est ni en campagne, et ne fait d’ailleurs pas de promesse. Ce qui se fera dans le pays pour les années à venir est planifié et élaboré. Des financements sont déjà mobilisés. Des propos qui ont mis en émoi toute l’assistance, notamment lorsqu’il a rassuré que la commune aura sa part dans le vaste projet d’asphaltage. Une deuxième phase se déploiera et Adjarra en bénéficiera, a rassuré le président Patrice Talon. Au-delà de l’asphaltage, d’autres besoins de la commune en infrastructures et pour l’amélioration des conditions de vie des populations y seront déployés. Après près de cinq ans de gestion, le bilan actuel honore et relève de l’effort commun des Béninois, a attesté le président de la République. 

Cet article est un contenu du site web Gouv.bj

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer