A la UneEconomieGestion publiqueGestion publique 1Politique économiquePolitiques publiquesTIC et Télécoms

Au « Bénin start-up week 2018 », Aurélie Adam Soulé Zoumarou invite les porteurs de projets numériques de Parakou à concrétiser leurs idées de projet

La séance d’échanges et de partage d’expériences qui a meublé les manifestations s’est déroulée sous le regard attentionné d’Aurélie Adam Soulé Zoumarou, ministre de l’Economie numérique et de la Communication.

Différentes thématiques ont été développées par des intervenants devant une assistance très attentive | Photo : AurelieASZ

(Bénin Révélé Mag) – L’Université de Parakou a été le 28 juillet 2018, le théâtre de la cérémonie de clôture de la deuxième édition de Bénin start-up week, qui a commencé le 23 juillet 2018. Elle a mobilisé des centaines d’étudiants ainsi que de jeunes entrepreneurs venus d’horizons divers et qui souhaitent un accompagnement technique.

La séance d’échanges et de partage d’expériences qui a meublé les manifestations s’est déroulée sous le regard attentionné d’Aurélie Adam Soulé Zoumarou, ministre de l’Economie numérique et de la Communication.

Deux communications ont retenu l’attention de l’assistance, qui s’est également avec les expériences vécues, partagées par deux promoteurs. La première sur le « Self-promotion » a été présentée par Barikatou Sabi Boun Adamou et la seconde intitulée « De la compétition à la coopétition : nécessité de collaborer », par Géofroy Bonou.

Le ministre Aurélie Adam Soulé Zoumarou avec l’appui de Charles Toko, maire de Parakou, a apporté des réponses aux préoccupations qui ont été soulevées. De ce fait, convaincue qu’en la matière, ce ne sont pas les potentialités qui manquent, elle a exhorté les porteurs de projets à de quitter le stade d’idées, en les concrétisant. Elle fera savoir que près de 137 start-up ont été pour le moment, enregistrées au Bénin. Elles interviennent dans divers domaines comme la santé, l’agriculture, le commerce, l’éducation.

Il est à rappeler pour le souligner, que le secteur de l’économie numérique est appelé à générer 90 000 emplois créés, d’ici 2021, selon le Programme d’action du gouvernement. C’est ce qui a motivé l’initiative du « Bénin start-up week » par le ministère de l’Economie numérique et de la Communication.

Par Bénin Révélé Mag

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close