A la UneGestion publiqueGestion publique 1Politiques publiquesSociété

Bintou Chabi Taro Adam offre du matériel aux personnes handicapées des Cpsa

Le ministre Bintou Chabi Taro Adam, des Affaires sociales et de la Microfinance, a remis le 06 février 2018, du matériel aux personnes handicapées de Cotonou et de Parakou.

(Bénin Révélé Mag) – Poursuivant ses actions sociales dans le cadre du programme de protection des couches vulnérables lancé par le gouvernement de Patrice Talon, et faisant suite à la remise d’équipement le 1er février 2018 au centre des handicapés d’Akassato, lLC’était au centre de promotion sociale des aveugles et amblyopes (Cpsa) de Sègbèya.

Ainsi, « à la suite des centres de formation professionnelle des personnes handicapées et des élèves sourds, c’est au tour des centres de promotion sociale des aveugles et amblyopes de notre pays de bénéficier de l’attention du gouvernement à travers ces équipements », informe Bintou Chabi Taro Adam.

Estimé à plus de 80 millions de F.Cfa, cette dotation, constituée de matériels didactiques, de mobiliers et d’équipements informatiques, de bureau et de logiciels spécifiques, va en droite ligne avec le programme de protection des couches vulnérables initié par le gouvernement du nouveau départ, et va favoriser le renforcement les capacités de l’administration des centres bénéficiaires et l’amélioration des conditions de travail du personnel administratif.

Cette action du gouvernement intègre également les unités de formation des cours éducatifs, installées au niveau des centres de promotion sociale. Elles sont au total quinze ciblées dans tout le pays à recevoir ces équipements, constitués entre autres de machines à coudre, de machines à surfiler, de presses à boutons, de machines à pose de pierre, des casques à chaud et à froid, de mobiliers et outils des différentes branches de formation.

Les centres bénéficiaires ont remercié le gouvernement du nouveau départ, pour ce geste. Selon Prisca Tossou,  porte-parole des bénéficiaires, « doter notre centre des vivres et matériels, c’est renforcer la capacité de prise en charge scolaire. Nous équiper en matériel informatique, c’est garantir notre insertion socioprofessionnelle ».

Quant à Didier Adandjèhla Laly, secrétaire général du syndicat national des travailleurs des centres de promotion sociale des aveugles et amblyopes du Bénin, il a plaidé pour l’acquisition par ces centres, des documents en braille, pour la construction d’une cantine moderne, pour la construction d’un internat pour diminuer les cas d’abandons, pour la réfection et l’équipement de l’infirmerie, le recrutement du personnel adéquat.

Par Bénin Révélé Mag

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer