A la UneGestion publique 1Opportunités d'investissementPolitiques publiques

Carbone : pourquoi ENI carbure aux biocarburants

Semis de ricin, pour la production de biocarburant, projet d’ENI au Congo-Brazzaville. © Mad Men Studio/ENI

Pour réduire ses émissions de gaz à effet de serre, le géant italien place au cœur de sa stratégie la production de biodiesel et de bioéthanol à partir de déchets. Après avoir scellé des accords avec le Congo-Brazzaville, l’Angola et le Kenya, le groupe de Claudio Descalzi vise le Rwanda et le Bénin.

« Dans la stratégie d’ENI pour atteindre la décarbonation complète de ses produits et processus d’ici à 2050, les biocarburants jouent un rôle clé. Les accords récemment signés avec le Kenya, l’Angola et le Congo-Brazzaville pour le développement du secteur des agro-biocarburants, ainsi que les récentes visites d’octobre et de novembre 2021 de notre PDG Claudio Descalzi pour discuter des collaborations possibles en la matière – et plus largement ayant trait à la transition énergétique – avec les présidents de Côte d’Ivoire, du Bénin, du Rwanda et du Mozambique en sont le témoignage », fait-on savoir du côté du groupe italien.

Une bioraffinerie à Mombassa

Article écrit publié en premier sur JeuneAfrique.Com

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer