A la UneEconomiePolitique économique

Charlemagne Honfo, le maire de Sèmè Kodji, satisfait du transfert des ressources aux communes par l’Etat

Du passage de Charlemagne Honfo à cette émission, on retient que sa commune est l’une des trois villes choisis par le programme Irlandais qui va permettre à Sèmè Kodji, d’avoir une autre image. Ainsi, un accent va être pointé sur le tourisme, avec l’aménagement de ses berges pour le développement local.

Une rue de Cotonou au Bénin. | © RobNS/ Wikimedia commons/Illustration

(Bénin Révélé Mag) – Charlemagne Honfo, maire de Sèmè Kodji, ville qui a été choisie pour abriter la ville intelligente béninoise, était l’invité de l’émission sans langue de bois sur la radio Soleil FM,  du 26 novembre 2017. Le maire a passé au cours de cette émission, en revue, l’essentiel des sujets marquants de sa commune. Il a aussi profité de son passage à cette émission pour informer sur les actions à venir dans les  arrondissements de la commune.

Du passage de Charlemagne Honfo à cette émission, on retient que sa commune est l’une des trois villes choisis par le programme Irlandais qui va permettre à Sèmè Kodji, d’avoir une autre image. Ainsi, un accent va être pointé sur le tourisme, avec l’aménagement de ses berges pour le développement local. Pour le maire, « tant qu’on peut faire quelque chose, il faut le faire rapidement », indiquant alors qu’il faut penser à l’avenir.

Déterminé à s’appuyer sur le gouvernement pour le développement de sa commune, le maire de Sème Kodji reconnaît que « le Gouvernement Talon a transféré plus de ressources que tous les autres gouvernements depuis les dix dernières années ». Avec plus de 5% de ressources transférées aux communes. Pour lui, il  faut restituer la vérité car cette  démarche du gouvernement Talon, montre à quel point le gouvernement actuel est préoccupé par le développement local.

Ainsi, déclare Charlemagne Honfo, « nous comptons sur le gouvernement pour mener à bien nos projets. Nous aurons des rues pavées qui vont traverser toute la commune ».  Il ajoutera notamment que  l’asphaltage sera réalisé en collaboration avec l’Etat et que beaucoup d’autres projets  seront réalisés avec l’aide des partenaires en l’occurrence l’Agence française pour le développement.

Par Bénin Révélé Mag

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close