Gestion publique

Construction d’infrastructures marchandes modernes : La ministre du commerce au contact des femmes du marché de Djougou

Comptes rendus

Après Cotonou et Porto-Novo, la délégation conduite par la ministre de l’Industrie et du Commerce s’est rendue le mercredi 12 août 2020 sur les sites de relogement des femmes du marché de Djougou en reconstruction. Madame Alimatou Shadiya ASSOUMAN a saisi l’occasion pour discuter avec ces dernières de leurs difficultés et des mesures palliatives en attendant la fin des travaux.

En fait, la difficulté majeure évoquée par la plupart des femmes vendeuses du marché de Djougou est relative à une sorte de ralentissement des activités comme déjà entendu à Cotonou et à Porto-Novo. De même, les problèmes de sécurité, d’hygiène, d’électricité, d’insuffisance de toilettes… ont été soulevés.

Alimatou Shadiya ASSOUMAN, en compagnie de Micaël BASSABI-DJARA et de Armelle KANHONOU, respectivement Directeur de cabinet et Conseillère technique dudit ministère, tout en notant ces désagréments, a conseillé à ces interlocutrices l’ordre et la discipline. Elle leur a rappelé que les étalages doivent se regrouper par catégorie de produits conformément aux nouvelles dispositions. Aussi, a-t-elle recommandé le port de masques et l’observance des gestes barrières contre la pandémie de la Covid-19.

Cette étape de la tournée de la ministre du commerce ponctuée de visites de sites et une séance de travail tenue à la mairie de Djougou s’est effectuée en bonne intelligence avec le maire Malick GOMINA et le Préfet de la Donga, Souleymane Bio AININ. Tous ont invité les femmes à la patience car, des dispositions sont en cours pour soulager leurs souffrances. La délégation sera par la suite à Natitingou pour les mêmes motivations.

Cet article est un contenu du site web Gouv.bj

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer