A la UneGestion publiqueGestion publique 1Santé

Cotonou : Le procureur de la République met sous mandat de dépôt cinq grossistes de « médicaments falsifiés »

Il s’agit des responsables et promoteurs des structures Came, Ubphar, Ubipharm, Promo Pharma et Gapob. Le responsable de Promo Pharma, expatrié européen, est également poursuivis.

Gilbert Togbonou, procureur de la République près le Tribunal de première instance de Cotonou | Photo : http://droitshumains.info

(Bénin Révélé Mag) – Le procureur de la République près le Tribunal de première instance de Cotonou a mis sous mandat de dépôt tous les grossistes répartiteurs de Cotonou, a appris Bénin Révélé Mag ce 20 février 2018, de sources autorisées.

Il s’agit des responsables et promoteurs des structures Came, Ubphar, Ubipharm, Promo Pharma et Gapob. Le responsable de Promo Pharma, expatrié européen, est également poursuivis. Aussi, deux collaborateurs du député Atao HINNOUHO, dont l’un se dit délégué médical, sont également poursuivis.

Ils comparaîtront tous demain matin, 21 février 2018, au Tribunal de Cotonou. Ils sont entre autres poursuivis pour vente de médicaments falsifiés ; exposition, détention en vue de vente, mise en vente ou vente de substances médicamenteuses falsifiées ou toxiques.

Le directeur des Pharmacies, des Médicaments et des Explorations diagnostic (DPMED), pour sa part, est poursuivi pour abus de fonction, car il est censé contrôler le marché et empêcher la commission de ces infractions.

Par Bénin Révélé Mag

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close