A la UneGestion publiqueGestion publique 1INVESTIR AU BENIN

Cotonou se prépare à être la « capitale mondiale du livre » en 2021

Ces deux professionnels de la culture ambitionnaient à travers cet échange avec les journalistes et aussi les écrivains, les éditeurs, les artistes et les responsables du secteur des arts et du livre, d’informer le public béninois de cette opportunité pour le Bénin de faire de Cotonou, la ville carrefour des littératures du monde à travers le projet « Cotonou Capitale Mondiale du livre » en 2021.

Valérie Kongolo | photo : Agence Bénin Presse

(Bénin Révélé Mag) – L’ambassadrice de « Conakry, Capitale Mondiale du Livre », Valérie Kongolo, et Koffi Attédé, directeur des Arts et du Livre, ont entretenu les hommes de médias, à la faveur d’une conférence de presse conjointe, le 19 avril 2018. C’était à la salle Évasion du Bénin Marina Hôtel.

Ces deux professionnels de la culture ambitionnaient à travers cet échange avec les journalistes et aussi les écrivains, les éditeurs, les artistes et les responsables du secteur des arts et du livre, d’informer le public béninois de cette opportunité pour le Bénin de faire de Cotonou, la ville carrefour des littératures du monde à travers le projet « Cotonou Capitale Mondiale du livre » en 2021.

En effet, il a été question pour Valérie Kongolo, qui était en visite de travail au Bénin depuis quelques jours, d’évaluer les potentialités du Bénin pour la candidature de « Cotonou Capitale mondiale du livre » et pour savoir les actions à mener pour hisser les livres du Bénin. « La Capitale Mondiale du Livre est un concept qui permet pendant une année, de mettre en lumière une ville, à travers sa littérature, sa culture, son art et des thèmes bien spécifiques liés à la littérature », a indiqué Valérie Kongolo.

Mais, précise-t-elle, « il ne suffit donc pas d’être passionné par la littérature pour pouvoir déposer une candidature. C’est un travail, tout un processus ». Il n’y aura visiblement pas de soucis à se faire, car, pour Koffi Attédé, « le Bénin est déterminé à remplir les conditions afin de relever ce challenge qui va mettre en lumière Cotonou et tout le Bénin en 2021 ». Selon le directeur des Arts et du Livre, la visite de travail de l’ambassadrice du concept « Capitale du livre » au Bénin traduit clairement la volonté du ministère en charge de la culture, de donner à la littérature béninoise sa chance.

Le Bénin est sur la bonne voie, car Valérie Kongolo reconnaît elle-même que le Bénin dispose d’excellents talents et donc possède toutes les chances de se voir attribuer cet évènement. Même si elle a tenu à préciser que pour y arriver, il y a des critères de sélection qui consistent à préparer un dossier de candidature et de démontrer que le pays s’inscrit dans une dynamique qui va dans le sens de la promotion de la littérature, avec l’existence avérée d’infrastructures structurées qui permettent de faire connaître et de vendre les ouvrages.

Par Bénin Révélé Mag

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close