A la UneEconomieEnergies

Dans quelques semaines, la fin de la baisse de la tension électrique de Parakou à Malanville

Cette annonce a été faite aux maires des différentes communes concernées et à leurs populations, par Laurent Tossou, directeur général de la Société béninoise d’énergie électrique (Sbee),  lors de sa mission conjointe avec une délégation de la Communauté électrique du Bénin (Ceb), qui s’est déroulée du 22 au 24 novembre 2018.

Laurent Tossou, directeur général de la Société Béninoise d’Energie Électrique (SBEE) | Photo : La Nouvelle Tribune
Laurent Tossou, directeur général de la Société Béninoise d’Energie Électrique (SBEE) | Photo : La Nouvelle Tribune

(Bénin Révélé Mag) – Une nouvelle ligne électrique haute tension d’une capacité de 161 kilovolts, allant de Parakou à Malanville, sera mise en service dans les jours à venir. Cette annonce a été faite aux maires des différentes communes concernées et à leurs populations, par Laurent Tossou, directeur général de la Société béninoise d’énergie électrique (Sbee),  lors de sa mission conjointe avec une délégation de la Communauté électrique du Bénin (Ceb), qui s’est déroulée du 22 au 24 novembre 2018.

En présence des préfets, maires, élus locaux et des associations des consommateurs des trois départements, il a fait part de l’imminence de la fourniture de l’énergie électrique grâce à la ligne 161 kilovolts Parakou-Malanville. Laurent Tossou a à cette occasion, annoncé l’achèvement des travaux du projet qui permettra à la Sbee d’améliorer davantage la qualité de ses services dans les départements du Borgou, de l’Alibori et de la Donga.

Une bonne nouvelle pour ces départements qui disposeront désormais d’une fourniture en qualité et en quantité de l’énergie électrique. Il a assuré que ceci sonne la fin du calvaire des populations, indiquant que la mise en service de cette ligne est pour le début du mois de décembre 2018.

Lors de la rencontre tenue à la préfecture de Parakou, le 23 novembre 2018, Norbert Houssou Kindadoussi, directeur technique de la Ceb, basé à Lomé, a relevé que l’alimentation haute tension s’arrêtait à Parakou depuis 2008-2009. Mais, grâce à un financement obtenu par le gouvernement béninois, la Ceb a construit une ligne haute tension qui quitte Parakou pour
Malanville.

Dans ce cadre, des travaux ont été effectués dans la cité des Koburu pour augmenter la capacité de transformation et amener la Sbee à étendre davantage son réseau afin de satisfaire sa clientèle. A cet effet, des postes ont été installés à Bembèrèkè, Kandi et Malanville.

La conséquence directe de cette action est que « les populations vont pousser un ouf de soulagement parce que les problèmes de baisse de tension ne vont plus se poser et les extensions seront beaucoup plus faciles », laisse-t-il croire.

Pour l’effectivité du projet, trois postes d’aiguillage, de transformation, de protection et de distribution ont été construits. « Toutes les dispositions ont été prises pour que le projet ne souffre d’aucune insuffisance. C’est pour cela qu’un poste a été créé à Bembèrèkè, à Kandi et à Malanville », ajoute Norbert Houssou Kindadoussi.

Par Laurent Adjovi, Bénin Révélé Mag

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close