A la UneEconomiePolitique économique

Des investisseurs Allemands se sont intéressés au Bénin avec des promesses assez sérieuses, selon Aurélien Agbénonci

Le président Patrice Talon a participé, le 30 octobre 2018, au Compact avec l’Afrique du G20 en Allemagne. Sommet au cours duquel le président de la République a valorisé le Bénin. Le ministre Agbénonci fait savoir d’emblée qu’« il y a eu des échanges bilatéraux avec des investisseurs qui se sont intéressés au Bénin avec des promesses assez sérieuses ».  

(Bénin Révélé Mag) –  Aurélien Agbénonci, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération (Maec), était le 31 octobre 2018, face aux hommes de médias. Il leur a fait le point des grandes interventions du chef de l’Etat au Sommet du G20 à Berlin, et des perspectives heureuses qui se profilent.

Arrivée du Président Patrice Talon à Berlin | Photo : BENIN WEB TV

En effet, le président Patrice Talon a participé, le 30 octobre 2018, au Compact avec l’Afrique du G20 en Allemagne. Sommet au cours duquel le président de la République a valorisé le Bénin. Le ministre Agbénonci fait savoir d’emblée qu’« il y a eu des échanges bilatéraux avec des investisseurs qui se sont intéressés au Bénin avec des promesses assez sérieuses ».

Déjà, selon Aurélien Agbénonci, la participation du Bénin à ce sommet témoigne de la pertinence des réformes mises en œuvre. « Ne va pas au Compact qui veut, mais les pays cooptés par l’Allemagne, pays qui assure la présidence du G20, sur la base de certains critères dont les efforts de réformes entreprises dans les pays », lance pour se rejouir, le ministre Agbénonci.

C’est pour la première fois que le Bénin prenait part à l’initiative allemande du G20 avec les pays africains. 11 pays d’Afrique seulement y étaient représentés par leurs chefs d’État. Aurélien Agbénonci affirme que plusieurs investisseurs allemands ont déjà marqué leur accord pour visiter incessamment le Bénin et pour y investir.

C’est une note d’espoir générée par les réformes engagées au Bénin. Des réformes pour lesquelles, le président de la Banque mondiale a salué et encouragé le chef de l’Etat, Patrice Talon, au sortir du Compact avec l’Afrique du sommet G20. Il l’a félicité pour sa ténacité malgré les tumultes et a rassuré de l’accompagnement de l’institution bancaire dans les efforts de développement.

La chancelière allemande a lors du sommet, confié au chef de l’État que les reformes mises en œuvre au Bénin forcent l’admiration de la communauté internationale. Ce sont, à en croire le ministre des Affaires étrangères, des moments de forte émotion pour le chef de l’État.

Deux événements de grande importance ont marqué le Compact avec l’Afrique du G20. Il s’agit selon le ministre Aurélien Agbénonci, du forum et du sommet.

Le forum est une rencontre économique pendant laquelle chacun des pays africains participants a présenté un projet déjà en cours ou a signé un projet dont le financement est bouclé. Lorsque le document est présenté ou signé, le président du pays concerné fait une déclaration sur les progrès en cours dans son pays et expose son souhait d’avoir des investisseurs. Le président Patrice Talon y a présenté le projet énergétique de Maria-Gléta. Un projet qui a captivé toute l’assistance et pour lequel des financements ont été obtenus.

Le deuxième temps fort de la participation du chef de l’État au Compact G20 avec l’Afrique, c’est le sommet des chefs d’État. Lors de cette rencontre, ils ont discuté des grands progrès, partagé leurs expériences, mesuré les écarts entre le sommet de l’année dernière et celui de cette année. C’était l’occasion d’exprimer l’opportunité de la poursuite dans le temps du Compact avec l’Afrique. Le président Patrice Talon a insisté sur la nécessité de réalisme dans les investissements en Afrique.

Par Laurent Adjovi / Bénin Révélé Mag

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer