Gestion publique

Développement de la filière Ananas : Enabel et le FNDA lancent une convention de subside au profit des acteurs de la filière

Le programme DEFIA est prévu pour durer 29 mois et prendra en compte 34 producteurs intervenant dans la filière Ananas, dont 19 transformateurs, 08 fournisseurs et 10 exportateurs.

Comptes rendus

Le Ministère de l’Agriculture, de l’Élevage et de la Pêche a accueilli le mardi 19 janvier 2021, la cérémonie de lancement de la convention de subside entre Enabel et le Fonds National de Développement Agricole (FNDA) au profit du programme de Développement de l’Entreprenariat dans la Filière Ananas (DEFIA). L’objectif de ce programme est de contribuer à la création d’emplois décents et durables, à l’augmentation des revenus des acteurs économiques et des ménages et à l’amélioration des équilibres macro-économiques du Bénin.

La Manager du programme DEFIA, Madame Wilma BAAS a, dans son mot de bienvenue, déclaré que cette convention vise la mise en place d’un mécanisme de subvention d’investissement adossée au crédit (octroyé par des IM/Banques), accompagné des actions de professionnalisation du FNDA même. Deux résultats sont attendus de cette mise en œuvre, à savoir, l’opérationnalisation d’un mécanisme de subvention d’investissement adossée au crédit et la gestion de ce mécanisme de façon professionnelle et transparente. « Le montant total du subside octroyé par Enabel est au maximum de 1.199.514 Euros. Dans ce budget, presque tout est alloué aux sous-bénéficiaires (agri entrepreneurs), soit un montant de 1.104.398 Euros » a-t-elle souligné avant d’exprimer sa joie de voir commencer la mise en œuvre par la première activité qui est la tenue de l’atelier de démarrage.

Pour sa part, le Directeur Général du Fonds National de Développement Agricole (FNDA), Monsieur Valère Léonard HOUSSOU, a fait savoir que cette cérémonie entre les deux structures est une marque de confiance du FNDA auprès de Enabel. « Au Bénin désormais, il existe un instrument qu’on appelle Fonds National de Développement Agricole qui est l’instrument public qui facilite désormais l’accès au financement de nos producteurs qui, pendant longtemps, ont souffert de ce que l’accès au financement des activités étaient quasi impossible » a-t-il dit. Il a rappelé les actions menées par le gouvernement béninois à l’endroit des promoteurs agricoles à travers la mise à dispositions d’un crédit de 100 milliards au niveau du Guichet 3 du FNDA. Après cet effort du gouvernement, c’est Enabel qui vient renforcer le FNDA à travers ce subside qui est destiné cette fois-ci aux producteurs de la filière Ananas. « Je voudrais, au nom du Gouvernement, vous remercier pour cette confiance » a-t-il déclaré à l’endroit du Manager du Programme de DEFIA, Madame Wilma BAAS. Pour le bonheur des producteurs d’ananas, il a garanti que ce partenariat sera fructueux et que cela marque le début d’un partenariat que le fonds compte renforcer dans le temps.

Notons que ce programme est prévu pour durer 29 mois et prendra en compte 34 producteurs intervenant dans la filière Ananas, dont 19 transformateurs, 08 fournisseurs et 10 exportateurs.

Voir l’album

Cet article est un contenu du site web Gouv.bj

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer