Articles recommandésGestion publiquePolitique économiquePolitiques publiques

En visite de travail à Accra, Patrice Talon présente sa vision de l’intégration ouest-africaine

(Bénin Révélé Mag) – Le président béninois était en visite de travail le mercredi 11 octobre 2017 à Accra, où il a été reçu au palais présidentiel « Flagstate House » par son homologue Ghanéen. Pendant leur discussion, Nana Addo Dankwa Akufo-Addo et Patrice Talon ont parlé de coopération bilatérale en particulier et de l’intégration sous-régionale en général.

Le président ghanéen a notamment exprimé l’espoir que les relations entre les deux pays soient renforcées, en organisant entre autres, une conférence à Cotonou, en créant un comité mixte de la coopération entre le Bénin et le Ghana ; deux États présentés aujourd’hui comme modèles de démocratie en Afrique subsaharienne. Patrice Talon, quant à lui, a remercié le président du Ghana pour son accueil chaleureux, avant de présenter sa vision de l’intégration de la sous-région.

En effet, dans le point de presse qu’il a donné à Accra lors de cette visite, le président de la République a affirmé que : « nos peuples ne se fréquentent pas assez. Nos pays ont fait du chemin en matière démocratique et le moment est venu de faire l’intégration. Nous devons réaliser le vœu de nos prédécesseurs, car c’est un moyen de lutte contre la pauvreté. Nous avons le potentiel et nous devons réussir ».

Le président béninois précise que son intérêt, par cette visite, c’est que soit donné un nouvel élan à la coopération et à l’intégration.

« Nous devons, pendant nos mandats, changer les choses car l’intégration, surtout économique, est un facteur de développement. Nous devons mettre en place les infrastructures communautaires. Si nous nous mettons ensemble, nous avons les moyens de lever les ressources avec l’appui des multilatéraux », argue Patrice Talon.

Il faut rappeler que le président Talon aura au préalable, énoncé le but fondamental de sa tournée : « c’est de nous inciter les uns les autres à cette intégration, qui peut aider aussi à assurer la sécurité à nos peuples », aura-t-il dit.

Il convient de relever qu’avant de regagner le bercail après sa tournée sous-régionale, Patrice Talon a fait une brève escale à Lomé, où il s’est entretenu avec son homologue Togolais. Les deux hommes ont notamment soulevé des problématiques au niveau bilatéral et ont parlé des questions sécuritaires et de la sous-région.

Par Bénin Révélé Mag

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer