A la UneAgricultureEconomiePolitique économique

Gaston Dossouhoui lance le recensement national de l’agriculture

Afin de rendre disponibles les statistiques complètes, répondant aux normes de qualité requises et accessibles à tous les acteurs, Gaston Dossouhoui, ministre de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche, a lancé, le 22 juin 2018 à Tori-Bossito, le recensement national de l’agriculture (Rna).

(Bénin Révélé Mag) – Le secteur agricole connait au Bénin, de nombreuses difficultés aux rangs desquelles, l’absence d’informations fiables sur la typologie qualitative et quantitative. Ainsi, afin de rendre disponibles les statistiques complètes, répondant aux normes de qualité requises et accessibles à tous les acteurs, Gaston Dossouhoui, ministre de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche, a lancé, le 22 juin 2018 à Tori-Bossito, le recensement national de l’agriculture (Rna).

En effet, en 36 mois environ, 5600 agents recenseurs, 1200 agents cartographes, 1400 contrôleurs encadrés par 27 coordonnateurs de Zone seront déployés dans les villages et hameaux, collecteront auprès des ménages les données structurelles sur l’agriculture, l’élevage et la pêche, la transformation et la commercialisation des produits agricoles.

Ainsi, le ministre Dossouhoui exhorte alors les producteurs à se montrer coopératifs durant toute la période des opérations de terrain. Il précise que « la réussite du recensement est en grande partie conditionnée par l’exactitude des informations qu’ils seront appelés à fournir aux agents enquêteurs ». Il rassure par ailleurs que les informations seront couvertes par le secret statistique « comme prescrit par la loi » et ne sauraient être utilisées à d’autres fins.

Cette opération dont le coût global est estimée à quelques 7,8 milliards F.Cfa, et autorisée par décret n°2018-073 du 12 mars 2018, vise à mettre en place une base de données fiable et dynamique sur l’agriculture. Selon Gaston Dossouhoui, le Rna est un projet prioritaire du Programme d’action du gouvernementGaston Dossouhoui annonce les centres d’expérimentation pour révolutionner l’Agriculture au Bénin 2016-2021. À ce propos, il explique que le Rna devra apporter des réponses appropriées aux diverses questions qui se posent souvent, relativement au secteur agricole béninois.

« Cette opération permettra de collecter des informations fiables sur tout ce qui touche à l’activité agricole, y compris les statuts des professionnels du secteur, afin d’identifier les différents problèmes qui entravent le développement du secteur et d’apporter des solutions appropriées », a affirmé le ministre Dossouhoui ; avant d’ajouter que l’opération s’inscrit dans le Programme mondial des recensements agricoles 2020, que pilote l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (Fao).

Pour Jean Adanguidi qui y représentait le représentant résident de la Fao au Bénin, par ailleurs chargé de programme, la disponibilité d’un flux continue de données statistiques fiables et actualisées sur la situation agricole et pastorale est indispensable pour une meilleure planification des politiques publiques, notamment dans le secteur agricole. Selon lui, la Fao est engagée à accompagner le Bénin dans la réalisation de cette opération.

Par Bénin Révélé Mag

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer