A la UneEconomieGestion publiqueGestion publique 1Société

Le Japon va doter le Collège d’Enseignement Général de Setto de sept nouvelles salles de classes

La cérémonie s’est déroulée présence de plusieurs personnalité de la localité, aux rangs desquelles : le maire de la Commune de Djidja, Théophile Dako, le président de l’Association des Parents d’Elèves du CEG de Setto, Michel Sakon, ou encore le président de l’ONG Enfants Joyeux, M. Pierre Godonou.

Kiyofumi Konishi, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Japon au Bénin | Photo : acotonou.com

(Bénin Révélé Mag) – Le Japon va construire 7 salles de classes au collège d’enseignement général de Setto, dans la commune de Djidja. La signature du contrat de ce don a été paraphée le 11 décembre 2017, entre le directeur dudit collège, Jacques Zodéougan et Kiyofumi Konishi, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Japon au Bénin.

La cérémonie s’est déroulée présence de plusieurs personnalité de la localité, aux rangs desquelles : le maire de la Commune de Djidja, Théophile Dako, le président de l’Association des Parents d’Elèves du CEG de Setto, Michel Sakon, ou encore le président de l’ONG Enfants Joyeux, M. Pierre Godonou.

Le projet qui va consister à terme, en la construction de 7 salles de classes, d’un laboratoire et d’un bloc de latrines, est réalisé dans le cadre du don aux micro-projets locaux qui contribuent à la Sécurité Humaine. Il est estimé à un coût de plus de 97 millions de F.Cfa et est financé par le Japon, de façon exclusive.

Les autorités locales présentes à cette cérémonie se sont engagées à participer à l’opérationnalisation et au suivi de ce projet de construction et d’assurer le moment venu, l’entretien de l’infrastructure qui sera réalisée pour le bonheur des populations de Setto.

Pour Kiyofumi Konishi, il a incité  les élèves à travailler plus dur pour un meilleur et brillant avenir. Il a aussi encouragé les parents qui ont compris malgré tout, l’importance de l’éducation dans la vie de leurs enfants.

L’ambassadeur nippon a dit son excitation de voir dans quelques mois, le CEG de Setto posséder de nouveaux bâtiments et avoir une autre image ; ainsi que la volonté que la Japon a, de contribuer au développement éducatif et à l’amélioration des conditions d’enseignement qui sont précaires, en faisant ce don de construire de salles de classes en matériaux définitifs.

Par Bénin Révélé Mag

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close