A la UneBTP et Infrastructures

José Tonato évolue le projet d’asphaltage des rues à Porto-Novo et Sèmè-Podji

[Bénin Révélé Mag] José Tonato, ministre du Cadre de vie et du Développement durable, et sa délégation, étaient le 17 septembre 2019 en visite sur les des chantiers des travaux d’asphaltage des rues dans les communes de Porto- Novo et Sèmè-Podji. La délégation ministérielle a observé que ces travaux se poursuivent, à la grande satisfaction des populations.

Dans le cadre de cette tournée, le ministre Tonato, au contact de l’entreprise en charge des travaux, a constaté l’évolution des chantiers et instruit la mission de contrôle et l’entreprise à les accélérer et à veiller à leur qualité. Il faut dire que malgré un retard de six mois, les travaux d’asphaltage des rues de Porto-Novo et Sèmè-Podji connaissent un taux d’avancement physique de 40 %.

Pour Mathurin de Chacus, président directeur général du groupe Ofmas International, en charge des travaux dans ces deux communes, le retard l’accusé est en lié au réajustements et les intempéries généralement observés. « Le gouvernement a mis beaucoup de moyens et a démontré qu’on peut faire beaucoup de choses en peu de temps. Je n’ai pas le choix que de réussir les projets qu’on m’a confiés pour le bonheur de tout le monde », s’est-il engagé.

Il s’agit de 9,291 km de voiries primaires, 6,553 km de voiries secondaires et 6,547 km de voiries tertiaires, lesquelles seront revêtues de bitume et pavées dans la ville de Porto-Novo. A Sèmè-Podji, le linéaire total des voiries bitumées et pavées pour le lot est de 9,026 km.

En effet, sur le lot 15 A concerné, les travaux évoluent sur l’ensemble des dix rues au même moment, comme l’a expliqué à la délégation du ministre José Tonato, Vladmir Oké, chef de mission dudit lot à Porto-Novo. « Nous avons déjà des rues qui sont pavées en partie et d’autres en cours de traitement », a-t-il confié.

Vladmir Oké a précisé que le délai contractuel est de 24 mois et l’entreprise vient de faire douze mois. « L’effort sera fait pour rattraper le retard observé et anticiper sur la fin des travaux. Suivant le planning de l’entreprise, tout est prévu pour prendre fin avant les délais », assure-t-il.

Par Laurent Adjovi

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close