A la UneEconomiePolitique économique

La Banque Mondiale attribue une note positive à la gouvernance de Patrice Talon

Cette rencontre a eu lieu dans le cadre du lancement du rapport de la Banque Mondiale, sur l'évaluation des politiques et des institutions nationales en Afrique (Cpia), édition 2017. Dans ledit rapport, le Bénin figure bien dans le peloton de tête des pays évalués, et occupe une honorable place dans ce classement. Cette performance vient ainsi conforter les choix de politique opérés par le président Patrice Talon.

Patrice Talon : « J’assume pleinement pour mon pays les grandes ambitions » [Discours sur l’état du pays]
Le Président de la République, Patrice Talon, le 22 décembre 2017, lors de son discours sur l’état de la nation. Face aux Députés. / Photo : Présidence du Bénin. PdB.
(Bénin Révélé Mag) – Les efforts d’assainissement du président Talon viennent d’être à nouveau reconnus et salués. Le Bénin réalise des performances économiques remarquées par la communauté internationale. Le pays est classé 9e sur 38 pays évalués, avec la note 3,5. C’est ce qui ressort de la conférence conjointe qu’a organisée le 12 septembre 2018, le bureau de la Banque Mondiale dans ses locaux à Cotonou, avec plusieurs d’autres pays africains, en présence d’hommes de médias.

Cette rencontre a eu lieu dans le cadre du lancement du rapport de la Banque Mondiale, sur l’évaluation des politiques et des institutions nationales en Afrique (Cpia), édition 2017. Dans ledit rapport, le Bénin figure bien dans le peloton de tête des pays évalués, et occupe une honorable place dans ce classement. Cette performance vient ainsi conforter les choix de politique opérés par le président Patrice Talon.

On voit bien que ce rapport, réalisé par la Banque mondiale, démontre clairement qu’il existe une corrélation entre l’efficacité de l’investissement et la qualité des politiques et des institutions, et que cette corrélation est plus forte en ce qui concerne l’efficacité de la gestion du secteur public. En effet, la Cpia mesure les progrès accomplis par les pays pour améliorer la qualité de leurs politiques et de leurs institutions, afin de leur fournir un cadre utile pour suivre leurs progrès et combler leurs lacunes.

Les pays sont notés sur une échelle de 1 (note la plus faible) à 6 (note la plus élevée) pour 16 indicateurs de développement regroupés dans quatre catégories : gestion économique ; politiques structurelles ; politiques d’insertion sociale et d’équité ; gestion et institutions du secteur public. L’importance de cette évaluation est qu’elle conditionne le montant des dons et prêts à taux zéro accordés aux pays africains.

Les notes de la CPIA déterminent en effet l’allocation de prêts sans intérêts et de dons aux économies éligibles au soutien de l’Association internationale de développement (Ida), et le fonds du Groupe de la Banque mondiale pourvoyeur de financements concessionnels. Selon Albert Zeufack, économiste en chef de la Banque mondiale pour l’Afrique, un meilleur score permet d’augmenter le montant des financements concessionnels octroyés par la Banque mondiale.

La note du Bénin, à la page 52 de ce rapport, au chapitre des fiches pays, le classe dans la catégorie supérieure à la moyenne et loin du groupe des moins performants.

Par exemple, en matière de politique budgétaire, le pays a la note de 3,5 sur une moyenne de 3,0. Sur la gestion de la dette, avec 4,0 points, le Bénin est là aussi, au-dessus de la moyenne de 3,1. Il en est de même des politiques structurelles (4,0) liées au commerce, du cadre de réglementation des entreprises (3,5 contre 3 points en moyenne) ; entre autres, chiffres.

Par Bénin Révélé Mag

Tags
Afficher plus

Articles similaires

1 thought on “La Banque Mondiale attribue une note positive à la gouvernance de Patrice Talon”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close