A la UneEconomiePolitique économique

La Banque mondiale octroie 22,5 milliards de F.Cfa au Bénin pour améliorer les conditions de vie des populations pauvres

La Banque mondiale accorde des dons et des prêts à faible taux d’intérêt ou sans intérêts en faveur de projets et de programmes de nature à stimuler la croissance économique, à réduire la pauvreté et à améliorer la vie des plus démunis.

Pierre Laporte, directeur des opérations de la Banque mondiale pour le Bénin | Photo : © Autre presse

(Bénin Révélé Mag) – 22,5 milliards de F.Cfa, C’est le montant du don que l’Association internationale de développement (Ida) fait au Benin, afin d’aider les autorités béninoises à accroître l’accès des populations pauvres aux services sociaux essentiels et aux filets de protection sociale. L’information a été rendue publique après son approbation par la Banque mondiale, le 06 juillet 2018 à Washington.

En effet, fondée en 1960, l’Ida est l’institution de la Banque mondiale qui aide les pays les plus pauvres de la planète. Elle accorde des dons et des prêts à faible taux d’intérêt ou sans intérêts en faveur de projets et de programmes de nature à stimuler la croissance économique, à réduire la pauvreté et à améliorer la vie des plus démunis.

Pour le cas d’espèce, il s’agit d’un appui considérable que la Banque mondiale accorde au Bénin, par le biais du projet d’Appui aux communes et communauté pour l’expansion des services sociaux (Access).

Selon Pierre Laporte, directeur des opérations de la Banque mondiale pour le Bénin, « bien que le Bénin ait accompli des progrès ces dernières années en vue d’améliorer l’accès aux infrastructures de base et aux filets de protection sociale, les disparités de couverture restent considérables, au détriment notamment des zones les plus pauvres et reculées. Ce nouveau projet va aider les autorités à s’attaquer à ces difficultés plus efficacement avec l’objectif d’améliorer le bien-être social ».

D’après le communiqué de presse, le Projet Access contribuera à l’amélioration des services décentralisés en apportant aux communes des subventions qui leur permettront d’investir dans l’éducation, la santé, le réseau routier et les infrastructures de marché. Il s’attachera également à déployer à grande échelle le dispositif pilote de filets sociaux expérimenté avec succès dans le cadre du Projet de services décentralisés conduits par les communautés.

Par ailleurs, le communiqué mentionne que ce projet vient en appui au programme « Assurance pour le renforcement du capital humain » (Arch), lancé par le gouvernement béninois, en finançant la mise en place d’un registre national de bénéficiaires sociaux.

L’exécution du projet Access reposera sur une approche du Développement conduit par les communautés : le projet continuera à donner aux collectivités locales les moyens de déterminer et de mettre en œuvre leurs propres sous-projets de développement. Il est en phase avec le Plan d’actions du gouvernement adopté en décembre 2016 et avec le nouveau Cadre de partenariat du Groupe de la Banque mondiale avec le Bénin entériné le 05 juillet 2018.

 Par Bénin Révélé Mag

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close