A la UneGestion publiqueGestion publique 1Politiques publiques

La Céna renforce les capacités de ses membres, pour relever les défis des futures élections

Le programme global Bridge est articulé autour de 24 modules répartis en quatre grands axes. Le premier axe est scindé en deux ateliers-modulaires à savoir « Introduction à l’administration électorale » et « Planification stratégique et financière des élections ». Emmanuel Tiando indique que « la démarche qui sous-tend la formation Bridge consiste à partir des réalités concrètes vécues en matière électorale pour bâtir des compétences et des aptitudes dans la perspective d’échéances électorales ultérieures ».

Emmanuel Tiando, président de la Cena | Photo : Benin Web TV

(Bénin Révélé Mag) – Afin de renforcer les capacités des membres de la Commission électorale nationale autonome (Céna) ainsi que les cadres et le personnel de l’institution pour une meilleure organisation des élections à venir, un atelier se tient du 20 au 24 août 2018 à  Cotonou. De type Bridge, cette formation vise à revoir les défaillances autrefois relevées, pour pouvoir les éviter lors des prochaines échéances électorales. « Il s’agira pour nous de revisiter nos expériences électorales antérieures en soulignant nos succès mais aussi et surtout nos insuffisances et les corriger », souligne Emmanuel Tiando, président de la Cena.

Le programme global Bridge est articulé autour de 24 modules répartis en quatre grands axes. Le premier axe est scindé en deux ateliers-modulaires à savoir « Introduction à l’administration électorale » et « Planification stratégique et financière des élections ». Emmanuel Tiando indique que « la démarche qui sous-tend la formation Bridge consiste à partir des réalités concrètes vécues en matière électorale pour bâtir des compétences et des aptitudes dans la perspective d’échéances électorales ultérieures ».

En effet, depuis leur installation en juillet 2014, les membres de la Cena ont organisé déjà plusieurs élections diversement appréciées. Les unes assez réussies sans grande contestation et les autres laissant parfois électeurs et acteurs politiques sur leur faim.

Le président de la Céna reconnaît que ces élections ont été organisées « sans pré-requis en matière électorale » et les acteurs qui en avaient la charge, « sans être des experts confirmés en la matière » se sont acquittés de leur mission en ayant comme seuls guides la conviction et la volonté de servir la nation. « Il faut reconnaître que si nous avions bénéficié de formations plus adéquates, nous aurions indubitablement mieux organisé ces élections parce que nous serions techniquement et professionnellement mieux outillés », confesse Emmanuel Tiando.

Pour éviter de nourrir de tels regrets à l’avenir, l’institution s’est résolue, se fondant surtout sur le rapport de la mission d’évaluation de ses besoins qui s’est déroulée en janvier dernier, à organiser une série de formations de type Bridge « Bâtir des ressources en démocratie, gouvernance et élection ».

Il s’engage par ailleurs à prendre les dispositions idoines pour bénéficier des formations restantes à savoir l’architecture électorale, les relations avec les parties prenantes au processus électoral et les opérations électorales proprement dites.

Pour le président de la Cena, le souci de son institution est de « tout mettre en œuvre pour assurer dans notre pays l’organisation d’élections inclusives, libres, transparentes et crédibles, condition indispensable à la préservation de la paix sociale, de la cohésion nationale et de notre démocratie ».

Emmanuel Tiando rappelle que l’organisation d’une élection est une entreprise complexe qui requiert des aptitudes multiformes aussi bien physiques, qu’intellectuelles. C’est ce qui justifie cette formation initiée à l’endroit du personnel et de l’administration de l’institution.

Par Bénin Révélé Mag

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close