A la UneGestion publiqueGestion publique 1Politiques publiques

La Cour constitutionnelle siègera au quartier les cocotiers dans la Haie vive, jusqu’au 03 décembre 2018

En effet, c’est en raison de la vétusté de ses locaux, que la cour constitutionnelle quitte pour un temps, ses bâtiments à Ganhi. Ainsi, comme l’ont expliqué le secrétaire général et le directeur de cabinet du président de l’institution, lors de la conférence de presse, jusqu’au 03 décembre 2018, les conseillers, les services et le personnel de la Haute juridiction seront installés dans des bâtiments sis au quartier les cocotiers dans la Haie vive.

Gilles Badet, Secrétaire général de la cour constitutionnelle. | Photo : La Nouvelle Tribune

(Bénin Révélé Mag) – La cour constitutionnelle déménage temporairement. La population est appelée à se rendre dorénavant au quartier les cocotiers pour ses diverses préoccupations. « A compter du lundi 03 décembre, les différentes directions, les services administratifs et techniques de la Cour constitutionnelle seront installés dans les bâtiments provisoires loués par le gouvernement à cet effet ». Ce sont là, les propos tenus face à la presse, le 30 octobre 2018, par Gilles Badet, Secrétaire général de la cour constitutionnelle.

En effet, c’est en raison de la vétusté de ses locaux, que la cour constitutionnelle quitte pour un temps, ses bâtiments à Ganhi. Ainsi, comme l’ont expliqué le secrétaire général et le directeur de cabinet du président de l’institution, lors de la conférence de presse, jusqu’au 03 décembre 2018, les conseillers, les services et le personnel de la Haute juridiction seront installés dans des bâtiments sis au quartier les cocotiers dans la Haie vive.

C’est que, au regard de la vétusté des bâtiments de la haute juridiction, le gouvernement procède à la réfection et à la rénovation du siège actuel en attendant la construction, à l’avenir, du siège définitif.

A travers ce projet, il s’agit entre autre, de la réfection et de la mise à disposition de la haute juridiction, des bâtiments répondant aux normes et offrant de meilleures conditions de travail aux juges et à l’ensemble du personnel d’une part et d’offrir aux citoyens qui sollicitent l’institution, un cadre adéquat d’accueil et de bonnes conditions d’accessibilité d’autre part.

Il faut rappeler que la cour constitutionnelle a été installée dans ces locaux en juin 1993, soit depuis plus de 25 ans déjà. Ces bâtiments qui présentent aujourd’hui un état de dégradation, n’ont pas véritablement fait objet de restauration. Ainsi, un plan de rénovation a été élaboré par la contribution du ministère en charge du cadre de vie pour donner un nouveau visage à cette institution d’Etat.

Par Laurent Adjovi, Bénin Révélé Mag

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close