A la UneBTP et InfrastructuresChantiers prioritairesGestion publique 1

La ville de Cotonou déjà aux couleurs du projet ASPHALTAGE

D'Agla à Akogbato passant par Vodjè et Yémicodji sans oublier Cadjehoun, Haie vive, les chantiers ouverts connaissent un taux d'exécution qui respecte le calendrier établi par les sociétés en charge des travaux.

[Bénin Révélé Mag] – L’un des projets phares du Programme d’Action du Gouvernement (PAG) est déjà dans sa phase opérationnelle pour le bonheur des différentes localités. Il s’agit du projet ASPHALTAGE.  Parmi les différentes villes identifiées pour abriter ledit projet, il y a Cotonou qui montre déjà un visage rayonnant. La ville économique du BÉNIN connaît une métamorphose remarquable. Ce changement de visage constaté est l’œuvre du projet ASPHALTAGE qui prend en compte 237 KM de voies.

La ville de Cotonou déjà aux couleurs du projet ASPHALTAGE
Descente du ministre José TONATO à Parakou, le vendredi 22 mars 2019, sur les chantiers ouverts dans le cadre du projet Asphaltage

D’Agla à Akogbato passant par Vodjè et Yémicodji sans oublier Cadjehoun, Haie vive, les chantiers ouverts connaissent un taux d’exécution qui respecte le calendrier établi par les sociétés en charge des travaux, des employés rompus à la tâche travaillant d’arrache-pied jour et nuit redoublant d’ardeur pour rendre attractif nos différentes villes.

Des chaussées, des pistes cyclables, des trottoirs, des caniveaux à section variable, éclairage public, mobiliers et espaces urbains prennent forme petit à petit et sont inéluctablement des signes précurseurs des infrastructures qui seront érigées à la fin de ses travaux.

Le Gouvernement du Président Patrice TALON aura réussi le pari de l’aménagement et de l’assainissement effectif de nos différentes villes pour permettre aux investisseurs de venir investir dans nos différents secteurs d’activités économiques pour permettre ainsi l’amélioration des conditions de vies de nos populations.

Par Iris GBEGAN Sédjro, Bénin Révélé Mag

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close