A la UneGestion publiqueGestion publique 1Politiques publiques

L’accord de siège de l’Ong Arcade au Bénin a été renouvelé

Selon Yves Lemal, président d’Arcade, « les bénévoles d’Arcade s’activent dans les domaines de l’artisanat, de l’agriculture et de la santé avec le souci constant d’apporter leurs compétences, et les partager avec leurs amis béninois. Au fil des années, des liens étroits se sont tissés et si nous sommes fiers d’apporter du matériel et du savoir, nous avons bien conscience de beaucoup recevoir en retour ».

(Bénin Révélé Mag) Le Bénin a renouvelé le 26 juin 2018 à l’organisation non gouvernementale Actifs et retraités pour la coopération et l’aide au développement (Arcade), l’accord de siège qui l’établit en République du Bénin. Cet acte à l’endroit de cette organisation se justifie par son engagement sur le plan du bien-être des populations, évalué positivement par un comité interministériel.

Selon Yves Lemal, président d’Arcade, « les bénévoles d’Arcade s’activent dans les domaines de l’artisanat, de l’agriculture et de la santé avec le souci constant d’apporter leurs compétences, et les partager avec leurs amis béninois. Au fil des années, des liens étroits se sont tissés et si nous sommes fiers d’apporter du matériel et du savoir, nous avons bien conscience de beaucoup recevoir en retour ».

En effet, depuis dix ans, l’Ong Arcade s’investit des énergies renouvelables et a instauré des programmes d’installation de panneaux solaires pour le pompage de l’eau en vue de permettre l’irrigation des zones de maraîchage, voire en créer de nouvelles au plus près des villages isolés. Il précise que « ces programmes intègrent l’installation de panneaux solaires sur le toit des écoles afin que les enfants aient accès à l’éducation à toute heure ».

Pour Hervé Djokpé, secrétaire général du ministère des Affaires et de la coopération, ce renouvellement de confiance à cette organisation illustre non seulement l’engagement de l’Ong, mais aussi l’arrimage de son intervention avec les objectifs du Programme d’action du gouvernement.

A cette occasion, il n’a pas tari d’éloges à son endroit. L’installation des panneaux solaires, le forage des puits, l’appui aux étudiants de l’Institut universitaire de Lokossa, l’érection de châteaux d’eau alimentés par des panneaux solaires, l’équipement des ateliers au profit des artisans constituent autant d’activités à travers lesquelles l’organisation s’illustre au Bénin, depuis son implantation en 1987.

Il convient d’ajouter à toutes ces réalisations, des constructions des modules de salles de classe, la formation, l’appui et l’équipement aux maraîchers. Autant d’actions qui illustrent la convergence des objectifs de l’organisation et de la vision du gouvernement. Cela autorise, note-t-il, les appréciations en sa faveur et témoigne de sa contribution significative pour la recherche de solutions aux maux qui minent le développement du pays.

Hervé Djokpé a dit toute l’admiration du gouvernement à ces retraités, et veut pouvoir compter sur l’organisation, autant qu’elle peut en retour compter sur la sollicitude des autorités béninoises qui, au lieu de se mettre au service du gouvernement français, ont préféré se donner à la cause du développement du Bénin.

Par Bénin Révélé Mag

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close