A la UneEconomiePolitique économiqueTIC et Télécoms

L’Arcep-Bénin exige une meilleure qualité de services mobiles pour les consommateurs

Plaidant pour une meilleure collaboration, Flavien Bachabi, président de l’Arcep-Bénin, prévient : « nous ne voulons pas en arriver aux questions disciplinaires ».

Flavien Bachabi, président de l’Autorité de régulation des communications électroniques et de la poste du Bénin (Arcep-Bénin) / Photo : beninto.info
Flavien Bachabi, président de l’Autorité de régulation des communications électroniques et de la poste du Bénin (Arcep-Bénin) / Photo : beninto.info

(Bénin Révélé Mag) – L’Autorité de régulation des communications électroniques et de la poste du Bénin (Arcep-Bénin) a rencontré à son siège, le 24 janvier 2018, les différents opérateurs de téléphonie mobile, pour les sensibiliser à propos de la qualité des télécommunications et spécifiquement en ce qui concerne les réseaux GSM.

Plaidant pour une meilleure collaboration, Flavien Bachabi, président de l’Arcep-Bénin, prévient : « nous ne voulons pas en arriver aux questions disciplinaires ». C’est que, face aux représentants des consommateurs et des réseaux GSM, Flavien Bachabi, au nom des conseillers de l’Arcep-Bénin, a relevé qu’au cours de la période des fêtes de fin d’année, les opérateurs de téléphonie mobile ont présenté des offres, presque sans reproches. Une performance que l’Arcep-Bénin souhaite que voir maintenue et même qu’elle soit améliorée.

Cette rencontre  a ainsi été organisée, pour attirer l’attention des uns et des autres opérateurs de téléphonie mobile, sur cette défaillance. Car, s’il y a eu de meilleures offres pendant la période festive de décembre dernier, on remarque déjà, et avec désolation, un relâchement de la part des réseaux de téléphonie mobile, regrette Flavien Bachabi.

« La rencontre ne vise pas à indexer un réseau. Nous ne devons pas baisser la garde. Nous sommes tous concernés par la question de qualité », rassure le président de l’Arcep-Bénin. L’institution est lancée sur le terrain de la sensibilisation et invite les opérateurs à travailler à ces manquements. Et, il est annoncé, la future acquisition par l’Arcep-Bénin d’équipements à même de lui permettre de suivre automatiquement, des prestations des réseaux et de veiller à la satisfaction de la clientèle.

Séance tenante, les représentants des opérateurs de téléphonie mobile se sont engagés pour le meilleur. « Nous avons pris bonne note de ses recommandations qui, dans la mise en œuvre, permettront aux consommateurs, aux opérateurs et à l’Etat d’être satisfaits », déclare Alexis Aïtchéou, directeur juridique et du contentieux de Etisalat Bénin (opérateur du réseau Moov).  Il assure « l’engagement de ce réseau à contribuer au développement de notre pays ». Quant à Euloge Ahouantchédé, parlant pour Mtn Bénin, il promet aux abonnés « une expérience formidable ».

Il convient de préciser que l’Arcep-Bénin n’a pas pour seule mission, d’interpeller et de sanctionner ces opérateurs, elle reconnaît aussi leurs mérites et les bonnes offres. C’est ainsi qu’à l’occasion de la période des fêtes de d’année, elle a noté avec satisfaction, la bonne qualité des offres des réseaux de téléphonie mobile (Sms, appels ou offres Internet) ; faisant ainsi, le bonheur des clients, qui l’ont fait savoir au régulateur.

Par Bénin Révélé Mag

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close