A la UneEconomieTIC et Télécoms

L’Arcep exige 134,4 milliards de F.Cfa de redevances à MTN Bénin

La décision signée de l'Arcep, mettant en demeure l’entreprise, de payer les redevances dues au titre des années 2016 et 2017, soulignent des manquements en matière de non-paiement de ces redevances d’exploitation des ressources en fréquence.

Stephen Blewett, le directeur général de MTN Bénin / Photo : benintech.com

(Bénin Révélé Mag) – Une décision de l’Autorité de régulation des communications électroniques et de la poste du Bénin (Arcep) datée du 17 novembre 2017, somme l’opérateur de téléphonie mobile MTN, Spacetel Bénin SA, de payer aux autorités du Bénin, une somme de 134,4 milliards de F.Cfa, au titre de redevances impayées. En effet, pour défaut de paiement des redevances annuelles de gestion et d’utilisation des fréquences, l’Arcep a lancé une procédure de sanction contre MTN-Bénin.

Cette décision est ainsi prise, moins d’une semaine après la sommation qu’a reçue Stephen Blewett, le directeur général de MTN Bénin, de « quitter le territoire au plus tard le 24 novembre 2017 », selon l’arrêté du 17 novembre de Sacca Lafia, ministre de l’Intérieur et de la sécurité publique.

La décision signée de l’Arcep, mettant en demeure l’entreprise, de payer les redevances dues au titre des années 2016 et 2017, soulignent des manquements en matière de non-paiement de ces redevances d’exploitation des ressources en fréquence.

Ce n’est pas la première fois que MTN-Bénin est sanctionné. On se rappelle qu’au mois de juin 2017, cet opérateur avait déjà été condamnée à verser 0,3 % de son chiffre d’affaires de 2016 soit la somme de 492 millions F.Cfa, au titre d’amende. A en croire l’Arcep, c’était « en raison de la persistance du manquement à son obligation de qualité de service ».

Les relations entre l’opérateur MTN et le gouvernement du Bénin se sont tendues depuis un moment. Il était déjà reproché à l’entreprise de téléphonie, la semaine dernière, d’avoir mené sur le sol du Bénin, des activités attentatoires, selon les propos de l’autorité béninoise, à la sécurité et à l’ordre public. On note que MTN a entrepris de négocier cette somme qu’il juge excessif, selon les déclarations de la responsable de communication de l’opérateur, Karen Byamugisha, à l’AFP.

Par Bénin Révélé Mag

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close