Non classé

Le Bénin et le Pnud dressent le bilan de leur programme de coopération

Les objectifs assignés à cette troisième revue trimestrielle sont de faire le point de la mise en œuvre des recommandations issues de la deuxième revue trimestrielle 2018, des activités réalisées au cours des neuf derniers mois de l’année et des résultats atteints, puis faire le tour des problèmes rencontrés, partager les expériences acquises et les enseignements tirés de la mise en œuvre des Plans de travail annuel (Pta) au titre des trois trimestres de l’année 2018.

Adama Bocar Soko, Représentant résident du Programme des Nations Unies pour le développement | Photo : PNUD Bénin @PNUDBenin

(Bénin Révélé Mag) – La troisième revue trimestrielle 2018 de la composante « Gouvernance, participation et décentralisation » du programme de coopération Bénin-Pnud 2014-2018, a été lancée le 22 novembre 2018 à l’Infosec de Cotonou, par Norbert Kanhounon, secrétaire général du ministère du Travail et de la Fonction publique.

Les objectifs assignés à cette troisième revue trimestrielle sont de faire le point de la mise en œuvre des recommandations issues de la deuxième revue trimestrielle 2018, des activités réalisées au cours des neuf derniers mois de l’année et des résultats atteints, puis faire le tour des problèmes rencontrés, partager les expériences acquises et les enseignements tirés de la mise en œuvre des Plans de travail annuel (Pta) au titre des trois trimestres de l’année 2018.

Adama Bocar Soko, Représentant résident du Programme des Nations Unies pour le développement, a salué les efforts réalisés au cours du troisième trimestre de l’année 2018 avant d’insister sur les activités programmées au titre du quatrième trimestre. « Les résultats qui sortiront de cette revue détermineront la performance des projets de la composante au 31 décembre 2018 », indique t-il.

Pour Norbert Kanhounon, cette revue s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du mécanisme de suivi-évaluation du programme de coopération Bénin-Pnud, et est capitale pour une réflexion critique sur les actions et résultats des projets. Il explique que « c’est une opportunité de partager avec l’ensemble des acteurs, le point des progrès enregistrés vers les objectifs de promotion de la bonne gouvernance au Benin ».

Poursuivant son propos, Nobert Kanhounon relève que la revue permettra de tirer les grandes leçons de la mise en œuvre des différents projets en vue de l’affinement des réflexions futures à partir de 2019. « Il est urgent de finaliser le package d’actions pour faire face aux défis identifiés en vue de la consolidation de la démocratie, de l’Etat de droit et de la bonne gouvernance », a-t-il déclaré.

Par Laurent Adjovi, Bénin Révélé Mag

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer