A la UneGestion publiqueGestion publique 1Politiques publiques

Le conseil économique et social réfléchit sur les conditions d’une paix et d’un développement durables

C’est bien s’inscrivant dans sa mission d’organe consultatif de la Présidence de la République ainsi que de l’Assemblée nationale sur les projets de loi, d’ordonnance, de décrets, que le Conseil Economique et Social a organisé ce colloque, en partenariat avec l’organisation islamique pour l’éducation, les sciences et la culture.

abé Gbian, président du Conseil Economique et Social | Photo : Les Pharaons

(Bénin Révélé Mag) – « Il s’est agi de réfléchir sur comment instaurer une paix durable et propice à la prospérité en république du Bénin,  à travers la consolidation des différents mécanismes et autres disposions juridiques destinées à promouvoir un dialogue social inclusif », a ainsi déclaré Tabé Gbian, président du Conseil Economique et Social, à l’issue des deux jours de réflexion sur les thématiques relatives  au  dialogue social et au développement durable.

C’est bien s’inscrivant dans sa mission d’organe consultatif de la Présidence de la République ainsi que de l’Assemblée nationale sur les projets de loi, d’ordonnance, de décrets, que le Conseil Economique et Social a organisé ce colloque, en partenariat avec l’organisation islamique pour l’éducation, les sciences et la culture. En effet, c’est une des activités statutaires de l’institution et elle consolide les acquis en matière de dialogue social et de développement durable.

Organisée dans le but de contribuer à l’atteinte des objectifs du millénaire pour le développement durable, elle s’est tenue au siège du conseil économique et social à Cotonou du 04 au 05 juillet 2018 avec en plus des membres du conseil économique et social, le Gouvernement, les centrales syndicales et les partenaires techniques et financiers. Il était alors question au démarrage des travaux d’outiller les conseillers du Conseil et les partenaires sociaux, sur le cadre juridique et institutionnel de ces thématiques.

A l’ouverture de ces assises, Abdoulaye Bio Tchané, ministre d’Etat, chargé du Plan et du développement a déclaré que cette activité du Conseil vient à un moment clé où le Bénin se prépare à présenter sa deuxième contribution nationale volontaire au forum politique de haut niveau sur l’atteinte des Odd. C’est un forum qui est organisé par le conseil économique et social des nations unies.

Il a rappelé aux 30 conseillers et les autres participants à ce colloque, quelques unes des réalisations sociales pour le compte du programme d’actions du Gouvernement. Il a ainsi cité entre autres, la mise en place d’une politique de protection sociale dont les priorités sont : la promotion des transferts sociaux, le renforcement des services d’action sociale et la consolidation du cadre législatif et réglementaire.

Pour Tabé Gbian, les objectifs sont atteints à l’issue des travaux  en ce sens que les participants et les experts spécialistes  des questions du dialogue social et du développement durable se sont penchés sur diverses thématiques et plusieurs recommandations sont faites au terme de la rencontre.

Par Bénin Révélé Mag

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close