A la UneGestion publique 1

Le Conseil municipal de Porto-Novo examine le rapport d’activités de Emmanuel Zossou

[Bénin Révélé Mag] – Huit dossiers mobilisent depuis le 27 septembre 2019 et ce jusqu’à ce 1er octobre, le Conseil municipal de Porto-Novo. C’est à la faveur des travaux de la troisième session ordinaire au titre de l’année 2019 du Conseil municipal de Porto- Novo qui ont été lancés par Emmanuel Zossou, maire de la commune de Porto-Novo, en présence des forces vives de la ville.

Aux rangs de ces dossiers inscrits à l’ordre du jour, l’examen du rapport d’activités du maire; de la communication relative à la procédure d’attribution des parcelles frauduleusement distraites du patrimoine de la ville de Porto-Novo aux sinistrés des lotissements de la ville; la communication relative au payement des parcelles frauduleusement distraites du patrimoine de la ville de Porto-Novo et déjà construites; la communication relative à la procédure de retrait de parcelles frauduleusement distraites du patrimoine de la ville de Porto-Novo,  et de la communication relative à la mise à disposition de deux sites au profit du consortium d’Ong « Cdel et l’Initiative pour un développement intégré durable » pour la promotion des emplois verts en milieu urbain et périurbain au profit des jeunes hommes et femmes de Porto-Novo à titre gracieux.

Pour Emmanuel Zossou, chacune des procédures relatives au foncier inscrites à l’ordre du jour de cette session ne vise que la justice sociale. Il rappelle que la question était au cœur de la première séance de reddition de comptes au titre de 2019 qu’il a organisée en juillet 2019. Cette séance a permis à toute la population de s’informer sur les actions menées par la municipalité en matière de gestion foncière afin d’assurer la justice sociale et bénéficier des projets de développement ; renseigne le magistrat municipal.

Cette séance sera renouvelée dans les cinq arrondissements de la ville. Le maire a saisi l’occasion pour faire le point des travaux d’asphaltage dans la ville qui ont connu un léger ralentissement. Il informe que cette situation est due à certaines difficultés liées au dédommagement des sinistrés des voies en construction et les pluies qui s’abattent sur la ville.

Emmanuel Zossou se réjouit du dénouement heureux connu par les négociations entre les entreprises en charge des travaux et les sinistrés sous l’égide de la mairie. Il a été retenu, informe le maire, que les entreprises se feront le devoir de refaire les clôtures des maisons situées dans l’emprise des voies et la mairie s’occupera du dédommagement, conformément à la procédure en cette matière et au prix officiel du mètre carré.

Accessoirement, les conseillers municipaux suivront deux séances de sensibilisation. Ils seront sensibilisés à l’appropriation des services numériques pour le développement local par la direction départementale de l’Economie numérique de l’Ouémé-Plateau. La seconde sensibilisation concerne l’appropriation de l’application mobile « communes 229 » orientée aux usagers conçue par Social Watch Bénin.

Par Laurent Adjovi

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close