A la UneArticles recommandésGestion publique 1INVESTIR AU BENINPolitique économique

Le FMI choisi le Bénin pour son nouvel instrument de financement à la réalisation des ODD

D’après les informations obtenues par Bénin Révélé Mag auprès des sources sûres, seuls deux pays africains, en occurrence le Bénin et le Rwanda ont été choisis par le FMI pour ce nouvel instrument de soutien à la réalisation des ODD. Les autres pays choisis dans le monde étant l’Indonésie, le Guatemala et le Vietnam.

Le FMI choisi le Bénin pour son nouvel instrument de financement à la réalisation des ODD
Le ministre de l’Economie et des Finances du Bénin, Romuald Wadagni, et la DG du FMI, Christine Lagarde.

(Bénin Révélé Mag) – Une mission de revue du FMI, conduite par David Coady, chef de division au FMI, a achevé sa visite à Cotonou au Bénin le 30 mars 2018. C’est au titre de la revue de l’accord au titre de la Facilité élargie de crédit avec le Bénin que cette mission s’est tenue.

Mais, en plus de ce que la mission du FMI et les autorités béninoises soient parvenues à un accord sur les politiques susceptibles de permettre l’achèvement de la deuxième revue du programme appuyé par la FEC en faveur de la République du Bénin, le FMI a proposé au gouvernement béninois un nouvel mécanisme de financement et d’appui aux politiques sectorielles du Bénin pour la réalisation et l’atteinte des Objectifs de développement durable (ODD). Parmi les secteurs choisis où des investissements seront consentis, les secteurs de la santé, de l’éducation et des infrastructures.

D’après le communiqué de fin de mission du FMI, on peut lire que : « La mission a travaillé avec le gouvernement et les partenaires au développement tels que les Nations Unies et la Banque mondiale pour évaluer les plans sectoriels pour la santé, l’éducation et l’assainissement de l’eau, conformément au Plan national de développement du Bénin. Elle a initié un exercice de chiffrage des coûts nécessaires pour atteindre les objectifs de développement durable (ODD) dans ces trois secteurs d’ici 2030. Sur la base de cet exercice d’évaluation des coûts au Bénin et dans quelques autres pays à faible revenu d’autres régions du monde, un document de synthèse sur les coûts et le financement nécessaire sera préparé. Il est prévu que ce document de synthèse soit présenté l’automne prochain au cours de l’Assemblée générale des Nations Unies ».

Septembre 2018 pour l’approbation finale

D’après les informations obtenues par Bénin Révélé Mag auprès des sources sûres, seuls deux pays africains, en occurrence le Bénin et le Rwanda ont été choisis par le FMI pour ce nouvel instrument de soutien à la réalisation des ODD. Les autres pays choisis dans le monde étant l’Indonésie, le Guatemala et le Vietnam.

Après l’exercice de chiffrage des coûts nécessaires pour atteindre les ODD au Bénin dans ces trois secteurs d’ici 2030, une version préliminaire de ce nouveau mécanisme de financement pour la réalisation des ODD sera disponible dès l’été et envoyée aux autorités béninoises pour commentaires. Les besoins globaux en dépenses étant identifiés et quantifiés, ceux-ci seront classés en objectif de dépenses à moyen terme qui permettront de réaliser les ODD d’ici 2030. Puis, cette version préliminaire sera finalisée avant la réunion de l’Assemblée générale de l’ONU en septembre 2018 lorsque les conclusions générales de toutes les études de cas seront discutées.

D’après le FMI, l’amélioration des indicateurs de développement, dans leur ensemble, nécessitera probablement des ressources additionnelles importantes, y compris pour faire face aux dépenses publiques. L’institution de Bretton Woods reconnaît qu’il est tout aussi important pour les pays choisis pour ce nouvel instrument de financement de développer d’autres stratégies de mobilisation de financement tout en améliorant la capacité de l’administration publique à dépenser adéquatement ces ressources financières.

L’atteinte des Objectifs du développement durable (ODD) d’ici 2030 est un défi important pour de nombreux pays. Pour sa part, le FMI s’estime mieux placé pour appuyer financièrement les pays à relever ce défi. Ceci compte tenu de son mandat et de son expertise sur les questions de finances publiques.

Le commentaire de la rédaction de Bénin Révélé Mag : une approbation des réformes de Patrice TALON

Le FMI choisi le Bénin pour son nouvel instrument de financement à la réalisation des ODD
Vision partagée sur les réformes entre Christine Lagarde et Patrice Talon

Pourquoi le Bénin a été shortlisté parmi les deux pays africains et parmi les cinq pays du monde devant bénéficier de cette initiative du FMI ? D’après certaines confidences dans les couloirs du FMI, c’est notamment en raison de la qualité de la gouvernance du président Patrice Talon et des réformes courageuses et salutaires qu’il met en place et qui sont de nature à préparer la place à l’implémentation des projets sociaux d’envergure. Réformes et gouvernance d’ailleurs saluées par la DG du FMI, Christine Lagarde, qui a effectué une visite de travail au Bénin, il y a quelques mois.

De façon particulière, l’engagement du président de la République et de son gouvernement sur la question de l’eau potable pour tous, sur le projet d’assainissement pluvial de Cotonou ; son engagement tout aussi manifeste sur l’accès à l’éducation, autant que sur l’assainissement de la gestion des finances publiques, sont des raisons qui fondent la décision du FMI.

En somme, les ambitions exposées dans le PAG et la démarche méthodique du président de la République pour les atteindre ont séduit le FMI qui décide de prendre le Bénin comme modèle pour donner l’exemple aux autres. Cette décision vient donc confirmer, si besoin en était encore, que le Bénin est sur la bonne voie !

Par Bénin Révélé Mag

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer