A la UneBTP et InfrastructuresGestion publique 1INVESTIR AU BENIN

Le gouvernement accorde plus de 100 millions de F.Cfa à l’ANCB pour la construction de son siège

La construction de cette infrastructure permettra donc de réduire les charges de fonctionnement de l’ANCB et une meilleure réaffectation de ses  ressources.

(Bénin Révélé Mag) – Le gouvernement béninois a décidé d’octroyer une subvention d’un montant de 100.361.421 F.Cfa à l’Association Nationale des Communes du Bénin (ANCB) en vue de la construction de son siège. Décision prise le 06 mars 2019 lors du conseil des ministres. Ce montant sera décaissé en faveur de l’ANCB par le ministre des Finances, Romuald Wadagni.

En effet, depuis novembre 2003 qu’elle existe, l’ANCB a recours à des baux administratifs qui ne répondent pas toujours aux exigences requises pour lui servir de cadre de travail. Les charges locatives trop onéreuses handicapent son fonctionnement normal. Pour mettre fin à cette précarité, le bureau national de l’ANCB a négocié et obtenu l’appui de l’Association Internationale des Maires et responsables des capitales et métropoles partiellement ou entièrement Francophones (AIMF), pour la construction d’un siège digne du nom.

Le partenariat conclu à cet effet exige que l’ANCB mobilise une contrepartie de 153.000 euros, soit 100.361.421FCFA pour un apport de 300.000 euros, soit 196.787.100 FCFA de la part de l’AIMF.

Le versement de la première tranche de la subvention de l’AIMF est subordonné au règlement préalable, par l’ANCB, de sa contribution. Ne disposant pas de ressources suffisantes pour ce faire, l’ANCB a sollicité l’appui du Gouvernement qui a marqué son accord pour apporter la contrepartie du financement obtenu.

La construction de cette infrastructure permettra donc de réduire les charges de fonctionnement de l’ANCB et une meilleure réaffectation de ses  ressources.

Ce geste salutaire du gouvernement permet de sauver cet appui financier de l’AIMF et permet à l’ANCB d’avoir un siège digne de ce nom. Le président Patrice Talon vient ainsi de démontrer qu’il ne laissera échapper une opportunité de financement pour son pays. C’était déjà le cas pour l’hôpital de zone de Savè.

Par Laurent Adjovi

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close