A la UneArticles recommandésOpportunités d'investissementPolitiques publiquesSantéSociété

Le gouvernement apporte son soutien aux populations victimes des inondations à Athiémé

[Bénin Révélé Mag] – Benjamin Hounkpatin, ministre de la Santé et son homologue Véronique Tognifode Mewanou, chargée des Affaires sociales, ont conduit le 11 octobre 2019, une forte délégation du gouvernement à Athiémé, commune du Mono, à quelques 102 kilomètres de Cotonou. L’Ambiance de l’accueil de la délégation gouvernementale était toute particulière.

Cette descente intervient suite au débordement du fleuve Mono causé par le déversement du trop-plein d’eaux au niveau des barrages de Nagbéto. Ces populations enregistrent une importante inondation de leurs exploitations agricoles, écoles et habitations. Ce sont donc avec les bras chargés de matériels de couchage, des balles de vêtements et des vivres (sacs de riz, bidons d’huile, etc.), que la délégation est venue « donner le témoignage de la solidarité du gouvernement aux populations d’Athiémé et de ses environs », diront les ministres.

En tout, plus d’une quinzaine de localités sont déjà sous l’eau à Athiémé, selon le point présenté par Saturnin Dansou, le maire de la commune. Cette situation serait critique au niveau de l’arrondissement d’Atchanou. Les premiers cas d’inondations ont été signalés depuis le 5 octobre 2019 mais heureusement, aucune perte en vie humaine n’est encore enregistrée, s’est félicitée l’autorité communale.

Cette maîtrise de la situation n’aurait pas été possible sans les sollicitudes de la préfecture de Lokossa et, surtout, les diligences du gouvernement, à en croire Saturnin Dansou. Lesquelles diligences, selon lui, ont permis d’obtenir désormais des alertes avant les lâchages et faire la sensibilisation sur les menaces à l’endroit des populations.

La plateforme nationale de prévention des risques et de gestion des catastrophes, présidée par le ministre de l’Intérieur, n’a pas été oubliée pour son accompagnement technique ; qui était représenté au sein de la délégation par le directeur général de l’Agence nationale de protection civile. Le maire qui a dit manqué de mot pour exprimer la gratitude au nom de ses administrés, ajoute que la descente de la délégation gouvernementale qui vise à constater de visu la situation et soutenir matériellement les sinistrés, enchante davantage sa commune.

Nestor Wadagni, vice-président du Conseil économique et social, qui a suivi la délégation, a promis de rendre compte, à son retour, à l’institution constitutionnelle qui ne manquera pas de porter ses observations à l’attention du gouvernement. Pour finir, les ministres ont exhorté les populations à ne pas baisser la garde en matière de respect des mesures de sécurité et des règles sanitaires.

Par Laurent Adjovi

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer