A la UneGestion publiqueGestion publique 1Politiques publiques

Le gouvernement crée le Cnls-Tp pour lutter contre les Ist et les épidémies

Plusieurs dossiers ont été examinés au cours de cette séance. Le Conseil a ainsi adopté deux décrets, parmi lesquels, celui portant création, composition, attributions, organisation et fonctionnement du Conseil national de lutte contre le Vih/Sida, la tuberculose, le Paludisme, les hépatites, les Infections sexuellement transmissibles et les épidémies (Cnls-Tp).

(Bénin Révélé Mag) – Sous la présidence de Patrice Talon, président de la République, chef de l’Etat, chef du gouvernement, les ministres se sont réunis le 25 avril 2018, en guise de la traditionnelle séance de conseil des ministres.

Plusieurs dossiers ont été examinés au cours de cette séance. Le Conseil a ainsi adopté deux décrets, parmi lesquels, celui portant création, composition, attributions, organisation et fonctionnement du Conseil national de lutte contre le Vih/Sida, la tuberculose, le Paludisme, les hépatites, les Infections sexuellement transmissibles et les épidémies (Cnls-Tp).

Suivant la logique de la méthode gouvernementale, soucieuse de la gestion intégrée et structurante de grandes maladies et des épidémies pour plus d’efficacité, l’organe ainsi créé par décret du conseil des ministres sera chargé de la coordination des interventions en matière de détection, de prévention, de surveillance et de réponse aux épidémies au Bénin.

Selon le compte rendu du conseil des ministres, cet organe est l’instance suprême de veille, d’orientation et de coordination en matière de lutte contre le Vih/Sida, la tuberculose, le paludisme, les hépatites, les Ist et les épidémies au Bénin.

Il a pour attributions de veiller au bon fonctionnement du système de surveillance épidémiologique ; de s’assurer de la dimension multisectorielle de la lutte contre le Vih/Sida, la tuberculose, le paludisme, les hépatites, les IST et les épidémies ; d’harmoniser l’élaboration des plans d’appel de secours aux épidémies ; de coordonner la mobilisation du financement du Fonds Mondial au Bénin ; de veiller au suivi de la performance de tous les projets et programmes, etc.

Par Bénin Révélé Mag

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close