A la UneGestion publiqueGestion publique 1Politiques publiques

Le gouvernement crée le Comité de coopération muséale et patrimoniale pour rapatrier des trésors nationaux

Le président Patrice Talon n’a jamais renoncé à son ambition de faire restituer par la France, ses œuvres culturelles au Bénin. Preuve ? En son conclave hebdomadaire du 12 septembre 2018, le conseil des ministres a procédé à la création du Comité chargé de la coopération muséale et patrimoniale entre la France et le Bénin.

Le roi Behanzin du Bénin pose près d’une statue représentant son ancêtre du début du XIXe siècle, au musée des arts primitifs du quai Branly à Paris le 07 avril 2010. | Photo : BORIS HORVAT / AFP

(Bénin Révélé Mag) – Quelques mois seulement après l’avènement du gouvernement du Nouveau départ, le Bénin a officiellement porté devant la France, le 26 août 2016, une requête visant la restitution des biens culturels issus du patrimoine national et se trouvant dans plusieurs musées et collections français. A la suite de cette démarche, des pourparlers ont eu lieu entre les autorités au plus haut niveau des deux pays.

En effet, le président Patrice Talon n’a jamais renoncé à son ambition de faire restituer par la France, ses œuvres culturelles au Bénin. Preuve ? En son conclave hebdomadaire du 12 septembre 2018, le conseil des ministres a procédé à la création du Comité chargé de la coopération muséale et patrimoniale entre la France et le Bénin.

Ce comité a pour mission de trouver les points d’ancrage d’un partenariat opérationnel, en vue d’une restitution temporaire ou définitive des œuvres culturelles du Bénin en France. La création de ce comité fait suite à de nombreuses actions engagées déjà par le passé sous le leadership du président de la République. Ce pas de plus va certainement booster les échanges entre les deux parties, de définir avec la France, le cadre de partenariat et les modalités de circulation et de restitution temporaire ou définitive des œuvres culturelles du Bénin en France. Elle aura également pour mission de convenir des modalités de réalisation d’un inventaire exhaustif des œuvres et des biens culturels concernés.

« Le présent comité est donc créé pour conduire le processus et est composé de personnalités de grande réputation ayant d’expertise avérée dans le domaine », a indiqué Oswald Homeky, ministre en charge de la Culture, au cours de son traditionnel point de presse.

Nouréini Tidjani Serpos, ancien haut fonctionnaire de l’Organisation des nations unies pour l’éducation, la science et la culture, a été désigné pour prendre les rênes du Comité qui va ainsi, engager la coopération muséale et patrimoine avec la France. C’est l’une des annonces qui a été faite au terme de ce conseil des ministres.

Par Bénin Révélé Mag

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer