A la UneArticles recommandésEconomieOpportunités d'investissementPolitique économique

Le « Made in Bénin » en promotion au Salon national de l’artisanat du Bénin 2017

Cette édition du Snab qui se tient à Cotonou au stade de l’amitié Général Mathieu Kérékou, du 17 au 28 novembre 2017, a pour objectif, de mettre le secteur en lumière, en présentant son impact dans la réduction du taux de chômage au Bénin, mais aussi, d’encourager l’esprit de créativité et d’innovation chez les artisans.

Modeste Kérékou, ministre des petites et moyennes entreprises et de la promotion de l’emploi, lancement de la 17e édition du Salon national de l’artisanat édition 2017 au Bénin. / Photo : aCotonou

(Bénin Révélé Mag) – Dans le cadre de la promotion des produits « Made in Bénin » et des entreprises artisanales, Modeste Kérékou, le ministre des Petites et moyennes entreprises et de la Promotion de l’emploi, a ouvert la 17ème édition du Salon national de l’artisanat du Bénin (Snab 2017), le 20 novembre 2017. Cette édition a pour thème : « promouvoir les entreprises artisanales au Bénin : Contribution à la transformation structurelle de l’économie nationale ».

Cette édition du Snab qui se tient à Cotonou au stade de l’amitié Général Mathieu Kérékou, du 17 au 28 novembre 2017, a pour objectif, de mettre le secteur en lumière, en présentant son impact dans la réduction du taux de chômage au Bénin, mais aussi, d’encourager l’esprit de créativité et d’innovation chez les artisans.

Le ministre Modeste Kérékou a reconnu l’importance de l’artisanat dans la création d’emploi, en signalant que le plan d’action du gouvernement prévoit 500 000 emplois dans ce secteur, a convié les Béninois à consommer leurs produits.

Pour le Président de l’Union des chambres interdépartementales des métiers du Bénin (Ucimb), Soufiyanou Imorou, « l’artisanat béninois a été marquée par des avancées déterminantes. Il fait partie intégrante du quatrième pole prioritaire à haut potentiel de croissance où il est associé au tourisme et à la culture. Mais au-delà, on retrouve également dans les autres pôles, les activités de production artisanale, dans le second pôle avec la transformation du fil en textile et le 3ème pôle avec des activités de transformation des produits agro sylvo pastoraux ».

Il pense que c’est la place qu’occupe l’artisanat dans la formation des jeunes et aussi, le fait qu’il participe au décollage économique du Bénin, qui attire tant, et justifie depuis quelques années un enthousiasme des jeunes et une attention des pouvoirs publics.

Les Béninois vont ainsi, dans l’agroalimentaire, le textile, le mobilier, les métaux et constructions métalliques, l’hygiène et soins corporels, l’artisanat d’art et la décoration, présenter leurs savoir-faire dans plus de 200 stands d’exposition.

Par Bénin Révélé Mag

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer