A la UnePolitiques publiques

Le président malgache Andry Rajoelina annoncé à Cotonou au Bénin

[Bénin Révélé Mag] – Le nouveau président malgache Andry Rajoelina, dont la victoire a été validée le 8 janvier 2019 par la Haute Cour constitutionnelle de Madagascar, effectuera une visite de travail à Cotonou au Bénin au mois de décembre 2019, a appris Bénin Révélé Mag de sources diplomatiques. « Le président malgache effectuera une visite de travail au Bénin avant la fin de l’année 2019. Il pourrait ensuite se rendre dans plusieurs pays de l’Afrique de l’Ouest », a confié à Bénin Révélé Mag un diplomate proche du dossier.

Le président malgache à travers cette visite tient à renforcer la coopération bilatérale entre le Bénin et Madagascar. Lors du récent Sommet Russie – Afrique à Sochi, Andry Rajoelina avait déjà félicité ses pairs africains qui œuvrent pour une politique de l’ouverture et pour la densification des partenariats stratégiques entre pays africains.  « Engageons des dialogues positifs et constructifs, mais surtout soyons pragmatiques. Notre rôle est d’offrir à nos populations un meilleur quotidien et un meilleur avenir. Engageons-nous à les mener sur cette voie », avait-il lancé à l’endroit de ses pairs africains.

Devenir « maitres d’ouvrage de notre destin »

« Aujourd’hui, les regards sont tournés sur l’Afrique grace à la volonté de nos peuples, de nos acteurs économiques et de nos dirigeants à s’affirmer et à se développer en fin. Notre regard de dynamisme économique inspire et convainc. Nos ressources naturelles sont encore peu exploitées. Nos peuples sont volontaires et déterminés à travailler. La diversité de notre potentiel économique et de notre capital culturel fait de l’Afrique le centre de l’attention mondiale. Le potentiel d’émergence et de croissance est aujourd’hui reconnu par tous. Nous volons que nos relations multilatérales et bilatérales se fortifient, mais surtout qu’elles soient plus équitables et efficaces, qu’elles aient un impact réel et positif dans le quotidien de nos peuples », avait argumenté le président malgache.

« Nous allons coopérer entre la Russie et les pays africains et nous souhaitons que ces relations soient gagnant-gagnant. Pendant longtemps, l’Afrique a été la main-d’œuvre du monde. Aujourd’hui, il est temps que nous soyons les maitres d’ouvrage de notre destin », avait-il plaidé.

En février 2019, le président malgache avait déjà effectué une visite de travail à Kigali au Rwanda. Au cours de cette visite, la RDB (Rwanda Development Board) avait signé un MOU (Memorandum of Understanding) avec l’ EDBM (Economic Development Board of Madagascar). L’objectif étant d’accroître les investissements entre le Rwanda et Madagascar.

Andry Rajoelina

Alors jeune homme d’affaires investissant dans les médias, Andry Rajoelina est apparu sur la scène politique malgache dès 2007 en se faisant élire maire de la capitale Antananarivo. Deux ans plus tard, il est à couteaux tirés avec le président Marc Ravalomanana et organise une série de manifestations massives. Elles aboutiront au départ de ce dernier, avec l’aide de l’armée qui investira le palais présidentiel.

TV5 Monde rappelle que le 21 mars 2009, Andry Rajoelina devient donc chef d’État de facto, officiellement président de la Haute Autorité de Transition. La communauté internationale refuse le statu quo et le contraint à de longues négociations avec le camp de son rival. Les accords de Maputo prévoient des élections qui se tiendront finalement en 2013, auxquelles il ne peut participer. Rapidement, il se sépare du président élu Hery Rajaonarimampianina et refuse le poste de Premier ministre. 

Depuis 2014, Andry Rajoelina s’était retiré en France et préparait disait-il « l’échéance électorale de 2018 ». Aujourd’hui, il s’attèle à mettre en œuvre son plan de développement économique pour la Grande Ile. Andry Rajoelina, 44 ans, a remporté la présidentielle à Madagascar de décembre 2018. Une victoire validée le 8 janvier par la Haute Cour constitutionnelle du pays.

Par Laurent Adjovi

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer