A la UneEconomieINVESTIR AU BENINPolitique économique

Les cinq cabinets chargés de construire les musées et œuvres d’art qui vont révolutionner le tourisme béninois

Ces cabinets spécialisés et de renom, fourniront de dossiers architecturaux et d’études techniques détaillées, en vue de la construction des infrastructures mentionnées et auront en charge d’exécuter les missions complètes de maîtrise d’œuvre, en partenariat avec des cabinets béninois.

Le président du Bénin Patrice Talon lors du conseil des Ministres le 18 octobre 2017 | Photo : PRÉSIDENE DU BÉNIN / ILLUSTRATION
Le président du Bénin Patrice Talon lors du conseil des Ministres le 18 octobre 2017 | Photo : PRÉSIDENE DU BÉNIN / ARCHIVES

(Bénin Révélé Mag) – A l’issue des travaux du Conseil des ministres de ce mercredi 21 mars 2018 présidé par le président de la République, Patrice Talon, cinq cabinets ont été retenus pour la maîtrise complète d’œuvre des projets de construction des musées d’Abomey, d’Allada, de Porto-Novo, de Ouidah…

Ces cabinets spécialisés et de renom, fourniront de dossiers architecturaux et d’études techniques détaillées, en vue de la construction des infrastructures mentionnées et auront en charge d’exécuter les missions complètes de maîtrise d’œuvre, en partenariat avec des cabinets béninois.

1-Atelier d’architecture de VALENCE-LOUTATI, pour le projet de construction du Musée de l’épopée des rois d’Abomey et de l’arène des Vodoun non masqués ;

2-Agence FRANÇOISE N’THEPE, pour le projet de construction du Musée Esclavage, résistance et mémoire Toussaint Louverture d’Allada ;

3-Agence d’architecture ZUO MONTPELLIER, pour le projet de construction du Musée international des arts et civilisations du Vodoun/Orisha et de l’arène des Vodoun masqués de Porto-Novo ;

4-EREMCO, pour les projets de reconstruction à l’identique de la Cité historique de Ouidah et de construction de la Marina/Porte du non-retour ;

5-LES CRAYONS, pour la scénographie et l’éclairage muséal sur les projets d’Abomey, d’Allada et de Porto-Novo, ainsi que les équipements culturels et touristiques de Ouidah et de la Marina.

L’ensemble de ces cabinets sont tenus de travailler en partenariat avec des cabinets béninois afin de favoriser le partage d’expériences et le transfert de compétences afin que les locaux puissent eux aussi acquérir le savoir-faire. Ces décisions attestent de l’option du gouvernement du Nouveau départ de faire du tourisme, un pôle majeur de croissance économique au Bénin d’où ces grandes projets culturels pour soutenir le secteur et la vision du président Patrice Talon. L’exécutif tient ainsi son agenda et veut réellement faire de 2018 l’année des grands travaux au Bénin.

A travers ces différents projets, des opportunités d’emplois se présentent aux jeunes. Aussi, une source alternative de création de richesse se présente aux Béninois en ce sens que les sites identifiés seront valorisés et transformés en de véritables attractions touristiques à forte potentialité économique.

Par Bénin Révélé Mag

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer