A la UneGestion publiqueGestion publique 1Politiques publiques

Les forces politiques de la mouvance présidentielle se mobilisent pour conquérir le parlement

Les responsables de partis politiques, membres du gouvernement du Nouveau départ, n’ont pas eu de répit, tout le week-end écoulé. Ainsi, ils se sont réunis en congrès extraordinaire dans leurs fiefs politiques respectifs.

Le président du Bénin Patrice Talon le 8 décembre 2016. / ILLUSTRATION
Le président du Bénin Patrice Talon le 8 décembre 2016. / ILLUSTRATION

(Bénin Révélé Mag) – Face aux élections législatives qui pointent à l’horizon, la mouvance présidentielle affute ses armes en se donnant une visibilité d’action sur le terrain. C’est dans cette perspective que les responsables de partis politiques, membres du gouvernement du Nouveau départ, n’ont pas eu de répit, tout le week-end écoulé. Ainsi, ils se sont réunis en congrès extraordinaire dans leurs fiefs politiques respectifs.

L’objectif visé par ces derniers était de se pencher sur les exigences de la réforme du système partisan et sur l’appel du chef de l’Etat pour la constitution de deux grands blocs autour de ses actions.

Si malgré leurs intérêts à chacun, tous ces responsables de partis politiques ont accepté de se fondre dans l’un des deux blocs à savoir le Bloc Progressiste et le Bloc « Les Républicains », c’est dans le seul but de se mettre autour du chef de l’Etat, quitte à lui assurer toutes les chances d’avoir une forte représentativité à l’Assemblée nationale.

A Parakou, le « Dur-Barka » et « Rdf-Anfanni » ont annoncé leur adhésion dans le bloc « Les Républicains ». A Cotonou, Jean-Michel Abimbola et l’ancien ministre Zul Kifl Salami ont rassemblé leurs troupes autour des idéaux du président Talon.

A Lokossa, le Fdu était en meeting politique, à  Dogbo l’honorable David Gbahoungba déclarait officiellement son adhésion au bloc du parti républicain, à Djougou, Malick Gomina rencontrait  les jeunes de cette localité pour leur adhésion à la cause du chef de l’Etat.

Cela a été le même exercice du côté d’Abomey où, Alternative Citoyenne était aussi en congrès, sans compter le géant meeting du Prd à Avrankou et le Congrès de la RB et celui du Fudp à Dassa-Zounmè.

Les récents évènements sur le terrain et l’engouement de la population autour de ces leaders politiques montrent clairement que les partis et mouvements politiques acquis à la cause du Chef de l’Etat posent désormais des actes concrets pour témoigner leur adhésion à la réforme du système partisan.

Il convient alors de dire qu’avec ces soutiens, le Chef de l’Etat peut désormais compter sur un creuset favorable qui n’a autre ambition que de lui baliser le terrain afin qu’il ait une majorité confortable à l’assemblée après les élections législatives.

Par Laurent Adjovi / Bénin Révélé Mag

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close