A la UneGestion publiqueGestion publique 1Politiques publiques

Les maires du Bénin adressent leur gratitude à Patrice Talon

Le président de l’Ancb a exprimé la reconnaissance des Maires au Chef de l’Etat qui a fait de l’eau, une priorité pour son quinquennat.

Luc Sètondji Atrokpo, le président de l’Association nationale des communes du Bénin (Ancb) | Photo : Benin Media

(Bénin Révélé Mag) – Luc Sètondji Atrokpo,  le président de l’Association nationale des communes du Bénin (Ancb) a procédé, le 26 septembre 2018 à Bohicon, à l’ouverture officielle des travaux entrant dans le cadre des Objectifs de Développement Durable (odd), qui mettent un accent particulier sur l’urgence qui revient à tous les dirigeants de garantir l’accès à l’eau potable aux populations d’ici 2030.

Cette rencontre se tient au lendemain de la signature d’une convention-cadre de partenariat entre le gouvernement et les communes sur la gestion de l’approvisionnement en eau potable au Bénin. Luc Sètondji Atrokpo s’est réjoui de la tenue de cette session qui comble une attente longtemps exprimée par les communes et a rappelé l’importance de l’eau qui est la première ressource que nous sollicitons le matin au réveil et sans qui, il n’y a point de vie.

« Elle est à la base de la satisfaction de plusieurs autres besoins comme l’alimentation, l’hygiène corporelle, les soins de santé, l’agriculture, etc », a fait savoir le maire de Bohicon avant de remercier la Coopération Allemande qui finance la session à travers le Programme d’appui au secteur eau, hygiène et assainissement.

Fort des actions menées par le gouvernement du Nouveau départ dans ce sens,  le président de l’Ancb a exprimé la reconnaissance des Maires au Chef de l’Etat qui a fait de l’eau, une priorité pour son quinquennat en ramenant à 2021, l’objectif du développement durable qui fixe à 2030, l’horizon pour un accès universel à l’eau potable.

En effet, le gouvernement du président Patrice Talon trouve ce deadline trop long. C’est pourquoi  il travaille durement depuis son accession à la magistrature suprême pour garantir à ses administrés l’accès à l’eau potable pour toutes les populations, où qu’elles se trouvent.

Par Bénin Révélé Mag

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close