A la UneGestion publiqueGestion publique 1Politiques publiques

Les Maires du Bénin en conclave sur le projet de délimitation et matérialisation des unités administratives

Le projet de délimitation et de matérialisation des limites des communes et de leurs unités administratives vise à permettre à chaque territoire d’avoir la maîtrise de son espace, afin d’éradiquer les conflits, pour le bonheur des populations.

Barnabé Dassigli, ministre en charge de la décentralisation et de la gouvernance locale. | Photo : Boulevard-Des-Infos

(Bénin Révélé Mag) – Les membres de l’Association nationale des communes du Bénin (Ancb) ont été sensibilisés le 10 juillet 2018 à Cotonou, sur le Projet de délimitation et de matérialisation des limites des communes et de leurs unités administratives, dans le cadre d’un atelier qu’a présidé Barnabé Dassigli, ministre en charge de la décentralisation et de la gouvernance locale.

Le projet de délimitation et de matérialisation des limites des communes et de leurs unités administratives vise à permettre à chaque territoire d’avoir la maîtrise de son espace, afin d’éradiquer les conflits, pour le bonheur des populations. C’est dans ce but que Barnabé Dassigli a convié l’Ancb, en présence des représentants des ministères sectoriels impliqués, à des échanges sur ce projet qui préoccupe le gouvernement.

Il faut dire que cet atelier à point nommé ; car comme l’a rappelé René Gamavo, Secrétaire permanent de la Commission nationale des affaires domaniales, l’Administration publique a été plusieurs fois interpellée par l’Assemblée nationale sur la situation dramatique que traversent les communautés locales depuis l’avènement de la décentralisation.

Il a ainsi été présenté aux magistrats municipaux présents à cette assise, le processus en cours du projet de délimitation et de matérialisation des limites des communes du Bénin et de leurs unités administratives.

Selon René Gamavo, « le succès de l’opération réside fondamentalement dans la mobilisation sociale et l’Ancb demeure un partenaire privilégié qui, déjà à partir de cette rencontre d’échanges, sera impliquée dans les étapes du processus ».

Pour lui, les dissensions connues jusqu’ici, sont la conséquence de l’imprécision du découpage de territoire de 1978. Il explique que ces tensions ont été exacerbées par le vote de la loi portant création, organisation et fonctionnement des unités administratives au Bénin en 2013 et modifié et complété par celle du 06 mars 2015. Il se félicite que le gouvernement ait inscrit un crédit au programme d’investissement publique 2018 à cet effet.

Le ministre Barnabé Dassigli déclare que les communes sont les premiers bénéficiaires de ce projet, et explique qu’il est nécessaire de les impliquer en faisant le point afin de conduire en synergie la suite du processus. Le ministre dit compter sur l’Association pour un heureux aboutissement.

Pour lui, tous les ministères sectoriels concernés autour de la question ont été mobilisés. « Nous avons initié le dossier et saisi le gouvernement qui a prévu dans son programme d’action une ligne de crédit pour que nous puissions en fin de compte trouver les voies et moyens qui nous permettent de trouver les solutions les meilleures » a-t-il affirmé.

Par Bénin Révélé Mag

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close