A la UneGestion publiqueGestion publique 1Politiques publiques

Les préfets ont tenu leur 1ère conférence de 2018 à Djakotomey

Au cœur des échanges, lancés par Barnabé Dassigli, ministre en charge de la Décentralisation et de la Gouvernance locale, et Sacca Lafia, ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, des questions liées à la sécurité intérieure et aux réformes en cours dans le secteur de la Décentralisation.

Barnabé Dassigli, ministre en charge de la Décentralisation et de la Gouvernance locale | Photo : Jolome News

(Bénin Révélé Mag) – La ville de Djakotomey dans le Couffo a accueilli le 12 juillet 2018, la première conférence des préfets, au titre de l’année 2018. Au cœur des échanges, lancés par Barnabé Dassigli, ministre en charge de la Décentralisation et de la Gouvernance locale, et Sacca Lafia, ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, des questions liées à la sécurité intérieure et aux réformes en cours dans le secteur de la Décentralisation.

De part son organisation et les thématiques qui y sont abordées, la conférence semestrielle des préfets des départements, cette activité phare du ministère en charge de la décentralisation et de la gouvernance locale, est devenue, au fil du temps, une rencontre de grande importance. Cette session qui s’est déroulé les 12 et 13 juillet 2018, s’inscrit également dans cette tradition.

« En ce moment-ci où s’observe une accélération des réformes dans tous les secteurs, nous n’avons pas le droit de rester en marge du mouvement, mais plutôt nous avons l’obligation de resserrer les rangs, de nous concerter régulièrement pour faire face à nos défis », a déclaré Barnabé Dassigli. Lesquels défis ne sont pas des moindres.

Il cite la relecture des textes encadrant le processus de la décentralisation, l’actualisation de la politique nationale de décentralisation et de déconcentration, l’élaboration des plans de décentralisation et de déconcentration dont le processus, a-t-il indiqué, est en cours dans tous les ministères. Il souligne également l’élaboration des Plans départementaux de développement intersectoriels, devenus Plans départementaux de coordination des actions de développement.

A côté de ces documents programmatiques, les participants aux assises de Djakotomey examineront le projet de délimitation et de matérialisation des limites des communes et de leurs unités administratives locales, la construction des nouvelles préfectures et la réhabilitation des anciennes, puis la construction du Centre de formation en Administration locale.

Selon Sacca Lafia, des préoccupations d’ordre sécuritaire sont également au menu de la rencontre. La gestion de la répression de l’usage des sachets plastiques désormais proscrit par une loi au Bénin, la police de proximité et la coproduction de la sécurité, l’arrimage des communes sur les bonnes pratiques en matière de gestion de l’état civil sont quelques-unes de ces préoccupations.

Pour Christophe Mègbédji, préfet du Couffo, la tenue régulière et tournante de cette conférence, s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la politique nationale de décentralisation et de déconcentration.

Par Bénin Révélé Mag

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close