Gestion publique

Les travaux de la première session du Système National Intégré des Statistiques Agricoles et alimentaires lancés

Le Ministre de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche, Monsieur Gaston Cossi DOSSOUHOUI a procédé, le jeudi 25 juin 2020 à l’hôtel Golden Tulip à Cotonou, au lancement officiel des travaux de la première session du Système National Intégré des Statistiques Agricoles et alimentaires (SNISA), placée sous le thème «renforcer la coordination des activités de production des statistiques agricoles pour mieux rendre compte des effets des réformes dans le secteur agricole».

Comptes rendus

Dans son mot de bienvenue, Monsieur Yves Césaire AJAVON, Directeur de la statistique agricole, remerciera le gouvernement pour l’appui apporté au secteur agricole et surtout pour l’émergence des statistiques agricoles au Bénin. Pour Laurent HOUNSA, Directeur Général de l’Institut National de la Statistique et de l’Analyse Économique (INSAE), la nouvelle dynamique insufflée par le gouvernement au domaine de la statistique nationale est le résultat du diagnostic posé depuis 2018 à travers de nombreuses activités menées par les autorités au plus haut niveau. Il rappellera ensuite les attentes du gouvernement de la réussite des différentes réformes en cours : l’amélioration de la qualité, la disponibilité à temps et la pertinence des informations produites par le système statistique.

«Dans les grandes réformes engagées pour faire de l’agriculture un puissant levier de développement de notre économie, le système de collecte des données statistiques est une priorité.», ce sont par ces mots que le Ministre Gaston Cossi DOSSOUHOUI débutera son allocution. Pour le Ministre, la tenue effective du recensement national de l’agriculture dont les résultats seront connus dans quelques semaines, constitue le premier pilier pour la fondation de ce système. Il insistera ensuite sur les objectifs que doit atteindre la présente session du SNISA à savoir : la formulation d’une stratégie claire, notamment la problématique du financement des activités et le renforcement des capacités des acteurs décentralisés.

Pour finir, le Ministre Gaston Cossi DOSSOUHOUI remerciera l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) pour le soutien apporté dans le secteur et exhortera les experts à une participation active aux travaux pour l’atteinte des objectifs. Les travaux ont été ponctués par la présentation de deux communications et la tenue de deux panels, suivis de débat. La session a pris fin en fin d’après-midi par les mots de félicitations des participants à la Secrétaire générale du MAEP, Françoise ASDOGBA KOMLAN.

Voir l’album photos

Cet article est un contenu du site web Gouv.bj

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer