A la UneGestion publiqueSociété

L’ex directeur de la Soneb placé sous mandat de dépôt pour malversations financières

L’annonce a été faite par le Procureur de la République ce 09 novembre 2017 par le biais d’une déclaration à la presse, à Cotonou.

David Babalola, ex directeur général de la Société nationale des eaux du Bénin (Soneb) | Photo : buzzdecotonou.com

(Bénin Révélé Mag) Accusé de falsification de documents fiscaux de l’entreprise, spécifiquement des commandes et quittances de la taxe à valeur ajoutée, conduisant à une prévarication d’un montant temporairement défini de 261 964 852 (deux cent soixante-un millions neuf cent soixante-quatre mille huit cent cinquante-deux) de francs Cfa, l’ex directeur général de la Société nationale des eaux du Bénin (Soneb), David Babalola et trois de ses collaborateurs ont été placé sous mandat de dépôt, ce 07 novembre, à la prison civile de Cotonou.

L’annonce a été faite par le Procureur de la République ce 09 novembre 2017 par le biais d’une déclaration à la presse, à Cotonou. Les concernés connaîtront la sentence à eux réservée, au terme de l’audience de flagrant délit qui sera prononcée par le tribunal de première instance de Cotonou, le 28 novembre prochain.

Le procureur de la République a fait savoir que « les faits d’abus de fonction, et de complicité de fausses attestation et faux certificats semblent évidents à cette étape de la procédure. Ces faits sont prévus et punis par les dispositions de l’article 53 de la loi n°2011-20 du 12 octobre 2011 portant lutte contre la corruption et autres infractions connexes en République du Bénin et les articles 59 et 161 alinéas 1 du code pénal ». Il a indiqué à la suite, que l’un des accusés est passé aux aveux complets, en décrivant leur machination, de façon bien détaillée.

C’est que, conséquemment à une séance de travail au ministère de l’Economie et des Finances le 30 octobre 2017 sur les dettes et les créances de la Soneb, le parquet de Cotonou qui a été saisi de l’affaire, a immédiatement ouvert une enquête. Cette enquête a ainsi conduit à l’interpellation d’agents et collaborateurs extérieurs de la Soneb.

Par Bénin Révélé Mag

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer