A la UneEducationEntretiens et OpinionsSociété

Li Hengtian : « Nous voulons que notre Centre de formation puisse avoir plusieurs relations avec ceux du Bénin »

Promouvoir la coopération dans le domaine des médias entre la Chine et le Bénin

[Bénin Révélé Mag] – Mr Li Hengtian, vice-directeur du Centre de Formation du Groupe de Publication Internationale de Chine (CIPG Training Centre) qui a animé la formation des professionnels des médias béninois à Béijing du 19 juin 2019 au 07 juillet 2019, présente à Bénin Révélé Mag les objectifs de cette formation qui a réunie 20 professionnels béninois.

Bénin Révélé Mag : Mr Li Hengtain, quels étaient les principaux objectifs de ce séminaire au profit des professionnels béninois dans le domaine des médias ?

Li Hengtian : A travers ce séminaire, nous poursuivions plusieurs objectifs. Premièrement, c’est d’accomplir la mission à nous confiée par notre gouvernement qui consiste à organiser des formations et des visites dans les médias chinois. Ensuite, promouvoir la coopération dans le domaine des médias entre la Chine et le Bénin. Par exemple, nous voulons que notre Centre de formation puisse avoir plusieurs relations avec des centres de formation de votre pays. Nous espérons aussi qu’à partir de ce séminaire qu’il aura une franche collaboration dans de nombreux domaines pour inspirer nos deux peuples à coopérer mutuellement.

Bénin Révélé Mag : Quelles sont les raisons qui ont poussé au choix des professionnels africains en particulier ceux béninois dans le domaine des médias pour ce séminaire ?

Li Hengtian : Dans la communauté internationale la Chine a beaucoup d’expériences en occurrence dans le domaine médiatique. C’est pourquoi aujourd’hui la Chine veut partager ses acquis avec ses amis africains. C’est vrai que tout n’est pas rose dans ce domaine. La presse chinoise, par ses publications, ses variétés, ses divertissements et ses diffusions, a ses propres expériences qu’on veut partager avec les Africains. Ensuite, l’Afrique comme la Chine ne sont pas très puissants dans le domaine médiatique comparée aux médias occidentaux, mais on n’a le même but : c’est de raconter notre propre histoire dans le monde entier. Ainsi, il faut conjuguer les efforts des deux peuples pour améliorer nos capacités dans la presse.

Bénin Révélé Mag : Un mot à l’endroit des participants à ce séminaire ?

Li Hengtian : Ce séminaire de formation visait à approfondir l’amitié traditionnelle et la coopération entre la Chine et le Bénin, ainsi qu’à promouvoir l’exploitation des ressources humaines et le développement économique et social dans ces deux pays. J’invite les participants qui ont bien suivi les différentes conférences thématiques et les symposiums à œuvrer pour un rayonnement des médias une fois qu’ils seront dans leur pays.

Propos recueillis par Iris GBEGAN Sédjro, à Beijing

Lire aussi :

Les rideaux sont tombés sur la formation de 20 journalistes béninois au CIPG Training Centre de Beijing

Paul Codjo Amoussou, Wabi Boukary, Saturnin Hounkpe et Cie : des journalistes Béninois en formation en Chine s’expriment

 20 journalistes béninois à Beijing pour promouvoir la coopération entre les médias chinois et béninois et pour mieux connaître la Chine
Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close