A la UneSantéSociété

L’Ordre des pharmaciens pourvu d’une nouvelle réglementation de ses activités

[Bénin Révélé Mag] – Le gouvernement du Bénin, réuni en Conseil des ministres, en sa séance du 13 novembre 2019, sous la présidence effective du président de la république Patrice Talon, a décidé de l’adoption de nouveaux textes qui régissent les activités et le régime électoral de l’Ordre national des pharmaciens du Bénin.

Selon le ministre Alain Orounla, porte-parole du gouvernement, la situation de crise qui a prévalu par un passé récent à l’Ordre national des pharmaciens du Bénin a eu des répercussions négatives sur son fonctionnement. Pour y remédier, le gouvernement a mis en place un Comité dont les travaux ont conduit à l’élaboration de deux textes majeurs.

À en croire le porte-parole du gouvernement, il s’agit du décret portant organisation et fonctionnement de l’Ordre national des pharmaciens du Bénin et du décret portant régime électoral dudit ordre. Le Conseil précise que l’adoption de ces textes constitue une avancée notable dans la réforme du sous-secteur pharmaceutique, au regard de son importance dans le système sanitaire en pleine restructuration au Bénin.

Outre les nouveaux textes de l’Ordre national des pharmaciens, le Conseil a adopté le décret portant Accord-cadre révisé entre l’État et l’Association interprofessionnelle du Coton (Aic), de même que les décrets portant transmission à l’Assemblée nationale, pour autorisation de ratification du traité des Nations Unies sur l’interdiction des armes nucléaires, adopté à New York le 7 juillet 2017 et signé par le Bénin le 26 septembre 2018, et l’annexe II des statuts du Fonds Africa 50 du groupe de la Banque africaine de développement.

Par Laurent Adjovi

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer