A la UneEconomieEnergies

L’UC/PDER, le nouvel organisme de développement des énergies renouvelables va remplacer L’ANADER

Les Béninois vont dorénavant se socialiser à une nouvelle dénomination en lieu et place de l’Agence Nationale pour le Développement des Energie Renouvelables (ANADER).

L’UC/PDER, le nouvel organisme de développement des énergies renouvelables va remplacer L’ANADER | Photo : PNUD Bénin /Giacomo Pirozzi/Illustration

(Bénin Révélé Mag) – Dans le cadre des réformes institutionnelles engagées par le gouvernement dans le secteur de l’énergie pour la rationalisation des structures en charge  de la promotion des énergies renouvelables en République du Bénin, il a été décidé de la dissolution de l’Agence Nationale pour le Développement des Énergies Renouvelables (ANADER).

En effet, le conseil des ministres, du 25 octobre 2017 a approuvé la communication du ministre de l’Énergie, de l’eau et des mines relative à la dissolution de l’ANADER et à la création de l’unité chargée de la politique de développement des énergies renouvelables (UC/PDER). Il a aussi autorisé la création d’un comité interministériel devant proposer les modalités de liquidation de l’ANADER et la mise en place du nouvel organe.

Les Béninois vont dorénavant se socialiser à une nouvelle dénomination en lieu et place de l’Agence Nationale pour le Développement des Energie Renouvelables (ANADER). Ce sera l’Unité Chargée de la Politique de Développement des Energies Renouvelables (UC/PDER).

Ainsi le gouvernement a décidé à l’issue du conseil des ministres susmentionné, que l’ANADER, cette structure de promotion de l’énergie renouvelable va être dissoute dans les prochains jours et sera remplacée par l’UC/PDER. Ce qui explique et justifie cette décision, selon le communiqué final de la réunion gouvernementale, ce sont les reformes institutionnelles qui s’imposent dans le secteur de l’énergie, dans le cadre de la mise en œuvre du programme d’action du gouvernement.

Une rationalisation des structures en charge de la promotion de l’énergie renouvelable au Bénin s’est révélée nécessaire. La décision prévoit aussi la révision du cadre institutionnel et juridique et à la redéfinition des missions des différents organes, avec une optimisation des cadres de concertation.

Par Bénin Révélé Mag

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close