A la UneBTP et InfrastructuresChantiers prioritairesINVESTIR AU BENIN

PAG : Le Pont de Womè désormais ouvert à la circulation

Le pont de Womè est une infrastructure de franchissement longue de 228 mètres linéaire sur une largeur totale de 11 mètres.

(Bénin Révélé Mag) – Depuis l’après-midi de ce lundi 29 avril 2019, les populations de Cocotomey, Womè et environs peuvent rejoindre facilement l’une ou l’autre rive du bas-fond de Womè. Le Pont de Womè, baptisé pont de l’Alliance entre le Bénin et l’Union Européenne est officiellement ouvert à la circulation. C’est le directeur général des Infrastructures, Jacques Ayadji, qui a procédé à la mise en service officiel de ce pont dont les travaux ont été exécutés par l’entreprise Sogea- Satom. La cérémonie de réception et d’ouverture du pont à la circulation a eu lieu en présence du représentant de la délégation de l’Union européenne au Bénin, des responsables du bureau de contrôle ainsi que le Responsable de l’entreprise Sogea-Satom au Bénin

Le pont de Womè est une infrastructure de franchissement longue de 228 mètres linéaire sur une largeur totale de 11 mètres. Les travaux ont été financés à hauteur de 10 millions d’Euros par l’Union Européenne et le reste par la Banque Ouest africaine de développement et l’Etat béninois. Les travaux de construction de ce pont ont durée au total 25 mois dont 3 mois de travaux d’études et 22 mois de réalisation physique de l’ouvrage.

PAG : Le Pont de Womè désormais ouvert à la circulation
29 avril 2019, les populations de Cocotomey et Womè ont leur pont.

Dès la Rupture du ruban symbolique posé à l’entrée du pont, c’est une horde d’élèves sortis du Ceg Cocotomey qui a envahi le pont pour se rendre de l’autre côté et vis-versa. Les populations riveraines n’ont pas pu cacher elles-aussi leur enthousiasme de voir enfin ce pont réalisé et ouvert à la circulation. Une preuve que le pont de Womè, baptisé pont de l’alliance, apportera un changement notable dans le quotidien des populations riveraines et des usagers de cette voie.

Le Pont de Womè d’après le Directeur Général des Infrastructures a une histoire. Car, plusieurs tentatives de réalisation de ce pont s’étaient avérées vaines avec à la clé des pertes en vies humaines et des engins de travaux publics engloutis dans la boue. C’est pourquoi lors de la cérémonie de réception provisoire de l’ouvrage, le responsable du bureau d’étude et le Directeur général des infrastructures ont demandé à tous d’avoir une pieuse pensée pour toutes celles et tous ceux qui ont perdu la vie à cet endroit.

Par Laurent Adjovi, Bénin Révélé Mag

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close